Chronique

Un 8 mai 1945 et des leçons

Eût-il été né ce jour-là, il pleurerait ce jeudi son soixante troisième anniversaire. Seuls des Algériens et des Français âgés de plus de 73 ans peuvent avoir conservé des souvenirs de cette page sanglante de l’histoire de ces deux pays. Faut-il encore en parler ? Certes non, si c’est pour entretenir la haine ; oui, à condition More..