Actualités

Une Irakienne contre Daesh

Elle représentait tout ce que l’état islamique cherche à anéantir. Une femme libre, éduquée, qui s’était faite chef de guerre pour défendre son peuple. Omaya al-Jbara est morte les armes à la main, le 22 juin 2014. Symbole de la résistance aux djihadistes. Le Monde a choisi d’en faire sa « femme de l’année ». Elle s’appelait More..