Chronique

Adieu à “Da lḥo” !

Adieu adieu ô notre “ Da lḥo” , vous l’un des premiers révolutionnaires qui avez vraiment milité toute votre vie pour la liberté. Que c’est triste de vous voir partir vous l’homme et surtout le Kabyle que nous avions suivi contre Ben Bella et sa clique d’arabo-islamistes lors des premières années qui ont suivi la More..