Récit de voyage

En mer vers l’Algérie en 1884

Je les écris donc enfin, ces deux mots « en mer », qui sont le commencement obligé de ce journal de voyage, et que je désespérais d’écrire jamais. Lorsqu’on est attaché au lieu que l’on habite par ces mille fils d’une vie d’affaires qui vous enchaînent plus fortement que le plus solide des câbles, on se demande More..