Chronique

Abane Ramdane héraut de l’arabo-islamisme

Les Kabyles ont fait d’Abane Ramdane un héros alors que c’est un Zhéro pour la Kabylie.

Je voulais rappeler quelques points de détail à son sujet.

Grâce à lui on peut lire dans la plateforme du congrès de la Soummam :

« Reconnaissance du F.L.N. comme seule organisation représentant le peuple algérien et seule habilitée en vue de toute négociation. En contrepartie, le F.L.N. est garant et responsable du cessez-le-feu au nom du peuple algérien. »

« L’Afrique du Nord est un TOUT par la géographie, l’histoire, la langue, la civilisation, le devenir. »

« La langue arabe, langue nationale de l’immense majorité, a été systématiquement étouffée. Son enseignement supérieur a disparu dès la conquête par la dispersion des maîtres et des élèves, la fermeture des universités, la destruction des bibliothèques, le vol des donations pieuses. »

« Cette solidarité doit donc se traduire naturellement dans la création d’une Fédération des trois Etats Nord-Africains. »

« […] la vieille chimère des « affaires indigènes » séparant artificiellement les Algériens en Berbères et Arabes hostiles. »

« L’impérialisme français a combattu le mouvement progressiste des Ouléma […] »

« La religion islamique est bafouée, son personnel est domestiqué » etc.

Alors ? toujours « vive Abane Ramdane » qui était pour un Maghreb arabe uni, pour l’islam et contre la reconnaissance des Berbères en général et des Kabyles en particulier ?

Pour ceux que ça intéresse vous trouverez, ci-dessous, le texte de la plateforme de la Soummam qui a été à l’origine rédigé et signé par votre héraut de l’arabo-islamisme ! parce que oser écrire que les oulémas sont un « mouvement progressiste » il faut vraiment être islamisé et arabisé jusqu’à l’os !


J’ai ajouté, en téléchargement, la proclamation du 1er novembre 1954 qui stipule les grandes lignes du programme politique du FLN.

Il est précisé que le but de l’indépendance nationale se fera par :

« La restauration de l’État algérien souverain, démocratique et social dans le cadre des principes islamiques. »

« Réalisation de l’Unité nord-africaine dans le cadre naturel arabo-musulman. »


Déclaration du 1er novembre 1954 à télécharger :

Appel 1er novembre 1954

Excusez du peu, n’est-ce pas ? Alors Abane et tous ces hérauts de la révolution arabo-musulmane ne valent pas mieux, à mes yeux, que les miliciens harkis.

Il faut bien qu’un jour la vérité soit dite, n’en déplaisent à ceux qui ne veulent pas l’entendre.

A lire aussi : Abane et ses poètes exigent la liquidation des berbéristes

Please follow and like us:
error

One Reply to “Abane Ramdane héraut de l’arabo-islamisme

  1. VERITE EN ALGERIE , MENSONGE EN KABYLIE
    Les chimères araboslamistes comme le communisme ou encore le pan Européanisme aujourd’hui ont trompé longtemps leur monde en faisant fi des particularismes régionaux et en feignant de croire à l’union des peuples sous leur bannière . Mais si la majorité des populations trompées par les mensonges communistes sont revenues bredouilles et ont majoritairement quitté le giron des états soviétiques et autres utopies ; les peuples sous la férule des états religieux semblent encore anesthésiés pour longtemps . On comprend alors mieux sous cet angle comment des virtuoses de la politique comme A Ramdane aient pu céder aux sirènes d’un araboislamisme qui semblait à l’époque comme providentiel pour se débarrasser du colonialisme et plus racoleur en ce temps là que le berbérisme pour les peuples disparates du Maghreb . Ceci pour dire qu’il est difficile de juger un homme d’une époque à une autre époque . Evidemment avec l’avènement de l’indépendance algérienne, le rêve des uns s’est mué en cauchemar pour les autres et les
    Kabyles ont pris conscience qu’ils étaient les dindons de la farce . Mais ce qui est vraiment impardonnable de la part d’Abane Ramdane ce n’est pas tant d’avoir souscrit à l’option araboslamiste du point de vue calcul politique plus bénéfique que le berbérisme , mais d’avoir contribué à l’assassinat de ses anciens compagnons d’armes qui refusaient l’arabisme et en les affublant du chapeau de traîtres à la cause algérienne . En cela s’il est exemplaire du point de vue algérien, mais pour la Kabylie authentique il ne sera jamais qu’un renégat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *