Les Arabes ignorants deviendront civilisés et instruits

Nous savons et connaissons comme un fait vérifié par l’expérience de chaque jour que le gouvernement français n’a pas de plus cher désir que de voir la prospérité du territoire algérien et l’augmentation de sa richesse, et que le but qu’il poursuit est la mise en valeur des territoires et leur peuplement, l’ouverture de nouvelles voies, l’amélioration des anciens chemins, les facilités fournies aux voyageurs, commerçants ou autres, et enfin l’assimilation entre les deux peuples musulman et français.

Or, il est incontestable qu’il résultera de tous ces efforts un grand avantage pour le pays, que la terre sera mise en valeur par des plantations et par de belles cultures, que les musulmans, prenant modèle sur les Français et les fréquentant, amélioreront leurs procédés d’agriculture et qu’une transformation s’opérant chez les Arabes, ils deviendront savants, d’ignorants qu’ils étaient, et civilisés et instruits, de grossiers qu’ils se trouvaient.

Ces modifications entraîneront avec elles, la paix ; les populations vivront dans la sécurité pour elles et pour leurs biens, le bonheur sera général et la subsistance de chacun se trouvera assurée.

Malheureusement, le gouvernement ne s’occupe pas d’une chose très importante, d’une affaire de la dernière gravité qui vient entraver complètement le but qu’on se propose et anéantir les progrès et les résultats de tant d’efforts : c’est comme un poison mortel dont aucun remède ne peut combattre les effets délétères.

Ce terrible fléau, c’est qu’un grand nombre d’habitants arabes de la campagne en Algérie n’ont d’autre métier et d’autre occupation que le mal : ils ne font autre chose que de ravir les biens des gens et attaquer, de nuit, leurs propriétaires, dans les douars, dans les villages, dans les fermes isolées et ailleurs.

Or, sous le gouvernement de l’Islam, les voleurs étaient punis d’une façon exemplaire : on les mettait à mort, on les frappait de la bastonnade, on les mettait en prison, on leur coupait les membres ; aussi, étaient-ils tenus dans une crainte salutaire par ces châtiments.

Dans les premiers temps, ils étaient soumis aux décisions de l’autorité militaire, et ces décisions, indépendantes de toute règle légale, rappelaient, en partie, la manière dont les voleurs étaient punis sous le gouvernement de l’Islam ; aussi, les voleurs étaient-ils, de même, maintenus dans la crainte et la terreur.

El Mekki Ben Badis in Exposé des lois répressives pouvant s’appliquer aux voleurs de la campagne en Algérie, Constantine, le 15 juillet 1875.

EL-MEKKI BEN-BADIS, Cadi de la ville de Constantine, membre du Conseil général de la province de Constantine, Chevalier de la Légion d’honneur, assesseur près le tribunal civil de Constantine, était le grand-père de Abdelhamid Ben Badis, père de la Nation algérienne.

 

 

2 thoughts on “Les Arabes ignorants deviendront civilisés et instruits

  • 16 mai 2017 at 17:11
    Permalink

    Intéressant pourriez-vous publier d’autres extraits de ce livre ?

    Reply
  • 25 avril 2017 at 20:09
    Permalink

    Ne croyez pas à la légende arabe de la France sui a crée des faux arabes pour détruire les sociétés indigènes de l’intérieur. C’est une machiavélique car pour faire valider sa création arabe comme c’est elle qui a écrit l’histoire elle use et abuse de ce terme pour l’ancre da,s les esprits des gens. Ce n’est pas un hasard s’il est rappelé des milliers de fois. Mais vous faites eune enquête sur les origines et d’où vient ce terme ? Ou encore qui sont leurs ancêtres et les arts de leur civilisation? ..Vous ne trouverez âs de peuple avant la création des états et l’arabisation qui par ailleurs n’est pas la langue arabes mais celle des sarrasins africain puisée du punique africain ‘tamazight). La grammaire dite arabe (une usurpation n’est pas de l’arabe mais mais la langue liturgique sarrasine devenue langue maternelle avec arabe l’arabisation car on évité d’utiliser les anciennes écritures des numides. latin ,tifinagh,punic…UN VRAI COMPLOT OURDI CONTRE L’AFRIQUE..et tous les autochtones colonisés qui par ailleurs sont rattachés aux civilisations africaines. La vérité rattrapera l’occident « arabes » France Angleterre et l’église germaine (vaticane)qui a détruit l’église latine an Afrique pour imposer l’orthodoxie ariane après avoir tout piqué aux africains. C’est qu’elle a rattraper dépassé les africains. Bien sur qu’on utilisé des africains aliénés pour traduire et faire connaître les faiblesses pour arriver à les dominer. Tout finit par se savoir.On fait croire aux arabes partout .on a même crée un faux ADN alors que l’adn espagnol n’en mentionne aucun mais ils ont civilisé qu’en même les espagnols avec du vent. C’est bien entendu les mensonges français qui au 15 e siècle venait de découvrir la civilisation des fatimides et abbasides.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *