Chronique

Les Kabyles n’ont qu’un droit : adhérer au MAK

Je suis effarée par ce que je peux lire au sujet du RPK. Des personnes honnêtes et sincères sont calomniées parce qu’elles ne militent pas pour le MAK. Je suis scandalisée par les accusations portées contre Malika Baraka, Madjid Boumekla, Hmimi Ait Bachir, Tahar Amichi, Idir Ounnoughene. Je dis STOP, merde, y’en a marre ! Selon More..

Communiqué

Ferhat Mehenni reprend le MAK en main

Réorganisation du MAK Selon Clausewitz, la politique est la guerre continuée par d’autres moyens. C’est bel et bien à une guerre politique qu’est soumise la Kabylie par le pouvoir algérien qui s’y sent et s’y comporte en ennemi, en étranger et en colonisateur. A deux reprises au moins, cette guerre a débordé le cadre politique More..

Communiqué

Yasmina Oubouzar s’exprime sur la crise au MAK

Azul, Un document intitulé « Aux origines de la crise au sein du MAK » a été envoyé par e-mail à certains militants et responsables du mouvement pour « expliquer » la crise de confiance entre le MAK et l’Anavad, celle-ci ayant, hélas, éclaté au grand jour le 25 septembre à Paris, suite au discours du président de l’Anavad. More..

Communiqué

Aux origines de la crise au sein du MAK

La mise sur pied de l’Anavad en 2010, par souci de non-cumul des responsabilités, m’avait poussé à libérer le poste de président du MAK que j’occupais depuis le congrès constitutif (14/08/2007). Il fut accaparé par l’ex président du Conseil National. Les alliances qu’il contracta avec des éléments externes au MAK et dont certains faisaient partie More..

Actualités

l’esclavage en Mauritanie sévit toujours malgré les lois abolitionnistes

Ils sont 13 à comparaître devant la cour d’appel lundi 14 novembre. Des militants anti-esclavagistes condamnés par la cour criminelle de Nouakchott à des peines allant jusque à 15 ans de prison pour rébellion. Un procès qualifié de mascarade par le chef du mouvement abolitionniste mauritanien. Biram Dah Abeid s’est confié à Géopolis. Il dénonce More..

Livres

Esclavage, terrorisme et islam

MODUS OPERANDI L’islam n’est pas une religion, ni un culte. Dans sa forme, c’est un mode de vie complet. L’islam a des composantes religieuses, légales, politiques, économiques, sociales et militaires. La composante religieuse sert à masquer toutes les autres. L’islamisation d’un pays débute lorsqu’il y a suffisamment de musulmans à l’intérieur du pays, pour commencer More..

Chronique

La calomnie spécialité des sycophantes

On respirait. Peut-être est-il exagéré d’écrire que tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il y avait encore au ciel quelques-unes de ces pesantes nuées qui depuis plusieurs saisons, assombrissent nos jours ; le vent qui vient à travers les montagnes faisait toujours grincer nos girouettes. Mais enfin la Kabylie, reprenant souffle, tenait More..

Politique

Soutenons Djafar Khenane et Achour nat Issad, militants indépendantistes

Djafar Khenane  et Achour nat Issad, militants du MAK, sont convoqués par le chef de la sûreté de la police coloniale algérienne pour être présenté devant la brigade criminelle et risquent d’être incarcérés. Une forte mobilisation des militants pour les accompagner au commissariat centrale empêchera le pouvoir algérien d’aller au bout de sa répression. “L’oppression More..