Chronique

Manchester : réponse au communiqué de l’EI

Je ne prétends pas être un parfait “adorateur de la Croix”, désigné dans votre communiqué, mais j’en suis immanquablement (Il est d’ailleurs mort en rémission de nos péchés passés présents et à venir pour les siècles des siècles, les vôtres aussi) étant Amour ; un Amour, cependant qui ne va pas jusqu’à aimer Satan, Il More..