Documents historiques

Arabisation des Kabyles et loi du 23 mars 1882

On reproche à la colonisation française d’avoir arabisé les Kabyles. Avant la colonisation française les Kabyles se présentaient comme étant les Aït Mahmoud, Aït Si Ali, Aït Brahim, Ait Saïd, etc. mis à part le Aït les noms sont tous arabes. Ce n’est pas l’administration française qui a imposé aux Kabyles des noms arabes. Ils More..

Documents historiques

Kabylie : appellation et limites territoriales

Qu’est-ce que la Kabylie ? Qu’est-ce que cette contrée dont le nom a si souvent retenti dans la presse, comme autrefois dans nos discussions publiques ? Qu’est-ce que cette région insoumise ? Qu’est-elle au point de vue de la topographie, des habitants, (de leurs mœurs, de leur organisation sociale et politique ?) ainsi commence l’ouvrage d’Eugène Daumas publié en More..

Documents historiques

Mort de Pline l’Ancien

Vous me demandez que je vous écrive comment mon oncle Pline a péri, afin que vous puissiez redire cette catastrophe avec plus de vérité à la postérité. Je vous en remercie, car je vois qu’à sa mort, si vous la célébrez, est réservée une gloire immortelle. À la vérité il a composé lui-même des livres More..

Documents historiques

Alger est une plaie et un fardeau pour la France

Alger est un funeste présent Je pense qu’il convient d’aller tout d’abord au fond de la question principale, celle d’utilité et d’intérêt public. Hâtons-nous donc de reconnaître ces tristes vérités contre lesquelles on se débat vainement depuis cinq ans, et qu’il faut pourtant bien avoir le courage; de proclamer : Alger est un funeste présent More..

Documents historiques

Faut-il conserver ou abandonner Alger ?

L’Algérie n’avait pas encore été créée, vous ne trouverez pas ce mot dans cet écrit. Il était question en 1836, date de publication de ce travail, de la régence d’Alger. Éloigné des services publics depuis 1815, entièrement étranger aux partis qui divisent la France, n’ayant aucune vue d’ambition ni d’intérêt personnel, je ne suis tenu More..

Documents historiques

Abdelkrim El Khettabi le Rifain

Abdelkrim El Khettabi demanda, le 31 mai 1947, asile et protection au roi Farouk. Au Caire, il fonda, le 9 décembre 1947, le « Comité de Libération du Maghreb Arabe ». Abdelkrim, fut élu président du Comité. Le 5 janvier 1948, Abdelkrim lança un manifeste, contresigné par les représentants des principaux partis nationalistes maghrébins, afin de coordonner More..

Documents historiques

La France a inventé l’Algérie

Lettre du Général Schneider, Ministre, Secrétaire d’État de la Guerre, en date du 14 octobre 1839 au Maréchal Valée, gouverneur général, créant l’appellation Algérie. – Archives nationales, Service Historique de l’Armée. Monsieur le Maréchal, jusqu’à ce jour, le territoire que nous occupons dans le Nord de l’Afrique a été désigné, dans la communication officielle, soit More..

Documents historiques Histoire

Appel du 18 juin 1940

Sous-secrétaire d’état à la Défense nationale et à la Guerre depuis le 5 juin 1940, le général de Gaulle décide, en apprenant la démission du Président du Conseil, Paul Reynaud, le 16 juin, de partir « dès le matin » pour l’Angleterre afin de poursuivre le combat. Le général de Gaulle, accompagné seulement de son aide More..

Documents historiques

Appel à la grève générale

Le printemps berbère par les documents L’appel à la grève générale du 16 avril 1980 est notre quatrième document. C’est le moment décisif du mouvement. Le risque était gros. En cas d’échec, la preuve serait faite que cette contestation était sans ancrage dans la population. Exactement ce que voulait faire accroire le Pouvoir qui ne More..

Documents historiques

Échange entre les étudiants et le ministre de l’Enseignement

Le printemps berbère par les documents Échange de télex entre les étudiants kabyles grévistes et Brerhi ministre de l’Enseignement supérieur algérien. Cette pièce est d’un ton plus léger, elle s’égaye même d’un certain humour. C’est un échange de télex entre le ministre de l’Enseignement supérieur, A. Brerhi, et les grévistes qui occupaient le CUTO. Il More..