Islam, falsifications et mensonges : Le Moyen-Orient

En préambule, je tiens à préciser ceci : certains me reprochent de mettre tous les musulmans dans le même sac et de faire des amalgames. Je leur dirai que cette tendance de ma part était toute naturelle, compte tenu de la réaction (ou plutôt de l’absence de réactions) des musulmans lorsque des horreurs sont commises par leurs coreligionnaires au nom de cette belle « religion d’amour, de tolérance et de paix », au nom de leur prophète ou au nom de leur dieu. Je vais donc m’efforcer de rester poli envers les adeptes de Mahomet et de ne plus employer le mot « musulman », que je remplacerai par le nom « islam » ou l’adjectif « islamique ».

Islam : Le contexte historique

Mis à part les contre-vérités énoncées dans le Coran, les falsifications historiques islamiques ont commencé peu de temps après la mort de Mahomet.

D’abord, les transcripteurs, sous le califat d’Othman, ont commis toute une sourate sur les délires mahomédiens : il s’agit de la sourate 17 (le voyage nocturne), qui raconte comment Mahomet a fait un aller-retour en une nuit de Médine à Jérusalem. Outre l’extravagance de ce voyage (qui rappelle les voyages intersidéraux d’un autre prophète moins connu : Enoch), on y trouve 2 incohérences dignes du prophète de l’islam qui, lui, n’en est pas à une erreur près puisqu’il a également confondu Marie, sœur de Moïse et d’Aaron, avec Marie mère de Jésus. Pour un prophète de Dieu, c’est très fort.

Islam : Les deux erreurs :

La sourate date de 621 et parle de la Mosquée al-Haram de la Mecque alors que Mahomet était loin d’avoir imposé son dogme dans cette ville et que donc la « mosquée » qui abritait déjà la pierre noire n’avait rien d’une mosquée islamique, c’était plutôt le temple polythéiste que les Arabes de la Jahiliya dédiaient à leurs dieux.
La sourate parle aussi de la mosquée al-Aqsa de Jérusalem alors qu’à l’époque de son « voyage », il ne pouvait s’agir que du Temple de Salomon car, bien évidemment, la mosquée al-Aqsa fut construite entre 679 et 688.

Admettons que ce sont de simples erreurs imputables aux transcripteurs. Mais comment expliquer l’énormité de la tromperie qui consiste à dire qu’Abraham et Salomon étaient musulmans respectivement 25 siècles et 16 siècles avant l’apparition de l’islam ? Que même Adam était musulman ? Je n’ai qu’une réponse : la propension de l’islam à tout s’accaparer et à fabriquer des mensonges éhontés.

A propos d’Abraham, l’islam a encore falsifié la légende du sacrifice de son fils. Pour les écrits antérieurs au coran, il a été établi qu’Abraham a reçu l’ordre de sacrifier Isaac. L’islam a remplacé Isaac par Ismaël, en se basant sur une contre-vérité qui consiste à dire que le sacrifice demandé à Abraham concernait son « fils unique », donc Ismaël, né avant Isaac. A signaler que Sara, croyant être stérile, suggéra à Abraham d’épouser Agar sa servante, qui allait donc lui donner Ismaël. Elle peut ainsi être considérée comme la mère légendaire de tous les Arabes, et pourtant son nom n’est pas mentionné une seule fois dans le Coran. Tout comme Eve – Hawa – et ces « oublis » ne sont pas expliqués. Sauf par la misogynie.

Pour terminer avec Abraham, Agar et Ismaël, on sait qu’Abraham n’a jamais mis les pieds dans le Hedjaz et que probablement, Ismaël et sa mère n’ont pas traversé les 1.600 km de désert aride pour venir se désaltérer au puits de Zamzam. Et que, parmi les 5 versions qui circulent concernant la pierre noire, ce ne serait donc pas Abraham et Ismaël qui auraient bâti la Kaaba et y auraient déposé ce caillou.

La première falsification historique d’importance commence après que le troisième calife, Othman, fit faire une compilation de ce qui allait être le Coran qu’on connait aujourd’hui, dénommée « vulgate coranique » ou « vulgate d’Othman ». Le calife fit détruire par la suite toutes les copies précédentes.

Islam : Conséquences au Moyen-Orient

Tout débute par un déni de vérité : la terre d’Israël n’est pas juive. Il suffit pourtant de prendre n’importe quel livre d’Histoire autre que ceux circulant dans les pays islamiques pour constater cette évidence : Eretz-Israël a une existence juive authentifiée depuis au moins 3 millénaires, depuis le règne de David. La description biblique en fait la « Terre promise allant depuis le grand fleuve d’Égypte jusqu’à l’Euphrate ». Quant à Jérusalem, son nom vient de Melchisédech, qui signifie « roi de loyauté », « roi de Salem » (roi de la Paix) et date de l’époque d’Abraham. Pourtant, l’islam persiste dans le déni de vérité et révise l’Histoire de la manière qui l’arrange.

Israël fut conquise par les Arabes en 633. La première tentative des faussaires islamiques a été de mettre de côté le nom aussi bien du pays que de sa capitale historique.

Aujourd’hui, la Charte de la très islamique Organisation de la Coopération Islamique parle de « reconquête » et a inscrit al-Qods – Jérusalem – comme capitale du califat mondial. En tout illogisme, car s’il doit y avoir capitale pour un califat islamique, le choix devrait raisonnablement se porter sur la Mecque, ou à la rigueur, sur Médine.

Quant à l’invention des termes « Palestine » et « Palestiniens », ils ont été utilisés pour la première fois par les Ottomans lorsqu’ils envahirent toute la région ; ils changèrent le nom d’Israël en « Filistin Sancagy », le monde islamique s’empressa d’adopter ce nom.

Aujourd’hui, le Hamas est la seule entité musulmane de la région à ne pas pratiquer la langue de bois, la désormais bien connue taquiya : il a prévu dans sa Charte, qui est plus ou moins la copie de celle des Frères musulmans d’Égypte, d’éradiquer Israël. On trouve en préambule cette phrase qui ne laisse aucun doute sur les intentions de ceux qui l’ont approuvée : « Israël existe et continuera à exister jusqu’à ce que l’islam l’abroge comme il a abrogé ce qui l’a précédé ». L’article onzième de cette charte le dit très clairement : toute la « Palestine est une terre islamique waqf », c’est-à-dire « une terre léguée par Allah pour toutes les générations de musulmans jusqu’au Jugement dernier ». C’est pour cette raison que les Palestiniens essaient d’empêcher toutes les tentatives archéologiques dans les régions sous leur contrôle.

Si le Hamas dit ouvertement qu’il veut jeter les juifs à la mer, c’est par imitation de Mahomet. Il a en effet créé le précédent qui consiste à spolier le détenteur légitime d’un bien et de se l’approprier, sans autre forme de procès. C’est exactement ce qu’il fit lors des ghezwas qu’il ordonna et également quand il s’empara des riches oasis juives de Yathrib (qui allait devenir Médine) et de Khaybar.

Pour finir, les manuels scolaires « palestiniens » (imprimés grâce à l’argent des contribuables européens, merci à Catherine Ashton), apprennent aux pauvres gamins qu’on prépare à devenir djihadistes que « les juifs n’ont aucun droit historique dans la région » et qu’Israël est « une invention de l’impérialisme occidental qui cherche à se débarrasser des juifs d’Europe et qui cherche à voler les ressources naturelles de la région » (au sujet de l’enseignement, lire « Les manuels scolaires palestiniens, une génération sacrifiée », Yohanan Manor, édition Berg International.

La conséquence de tous ces mensonges est que la paix dans la région, même si elle était signée dès demain, ne peut être pérenne. Tant que les dirigeants islamiques du Moyen-Orient n’auront pas révisé la manière dont ils préparent leurs générations futures au négationnisme et aux falsifications de toutes sortes, il y aura toujours des candidats pour se mettre une ceinture d’explosifs autour de la taille et aller se faire exploser la panse dans un bus bondé de monde, pour faire le plus de victimes possible et mériter les « Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux ». Et il y aura toujours des mères qui pleureront leur fils mais qui seront fières d’avoir engendré un chahid.

Le mensonge et la volonté d’effacer toute trace du passé qui ne colle pas à la vision islamique ont toujours été les armes de l’islam, autant que le sseif [1] et le feu, partout où il a réussi à s’imposer. Et plus le mensonge est gros, mieux il passe auprès des foules, c’est ainsi qu’on a réussi à faire croire qu’Adam, Moïse, Abraham et Salomon sont musulmans … et que les Amazighs viennent du Yémen et ont accueilli les invasions arabes à bras ouverts. On est très proche de l’univers décrit par George Orwell dans « 1984 ».

Aqveyli N-Jerjer

Notes

[1] poignard

24 Commentaires

  1. si al majid instruit toi

    Dans le Sahîh de Muslim (Sahih Muslim), le Hadith 469 :

    D’après Oumm Sulaym, J’interrogeai l’Envoyé d’Allah de ce que la femme doit faire si elle voit un songe érotique, tout comme l’homme. « Si elle éjacule, répondit le Prophète, elle devra se laver ». Éprouvant un peu de honte, je demandai au
    Prophète: « Est-ce que la femme éjacule? ». – « Oui, répliqua le Prophète, sinon grâce à quoi son enfant lui ressemblerait-il ? Le liquide émis par l’homme (le sperme) est épais et blanchâtre, tandis que celui de la femme est fluide et jaunâtre. La ressemblance (de l’enfant à l’un de ses parents) dépend alors de celui des deux liquides qui atteint l’utérus le premier »

  2. si al majid

    Souvent, le « miracle du Coran » se trouvait déjà dans un livre antérieur au Coran. C’est le cas pour l’expansion de l’univers. Ou encore de l’embryologie. Le Coran ne fait que reprendre ce que Galien et Hippocrate (deux médecins grecs de l’Antiquité) ont écrit plusieurs siècles auparavant, y compris leurs erreurs. Par exemple, selon le Coran, l’embryon passe par le stade « goutte de sperme » avant de devenir une « Alaqa » (sangsue, caillot de sang). Ou encore dans la sunna, Mohammed déclare que la femme éjacule, que si elle éjacule avant son mari, l’enfant ressemblera à sa mère, et que dans le cas contraire il ressemblera à son père. Dans les deux cas, Mohammed s’est trompé. Dans les deux cas, Hippocrate et Galien avaient fait la même erreur. Or, selon la sunna, Mohammed connaissait un médecin grec… Euréka !

    • Si ce n’est que cette malédiction ARABE qu’est L’ISLAM a touché par malheur plusieurs peuples non arabes, pour ma part j’aurais préféré qu’on les encourage sinon les pousser à s’enfoncer dans leur MAUDITE culture de SAUVAGERIE morale et sociale que de chercher à leur ouvrir les yeux pour le chemin de la paix et de la vie

  3. si madjid instruit toi

    Cheikh Al-Bandar Khaibari, un religieux saoudien a publiquement affirmé que la Terre ne tourne pas autour du Soleil, lors d’une conférence universitaire dans les Émirats Arabes Unis lorsqu’un étudiant lui a demandé si la Terre tournait ou était à l’arrêt. Selon ce théologien islamique, la Terre est statique tandis que le Soleil tourne autour d’elle. La vidéo est devenue rapidement virale et ce prédicateur saoudien est devenu la risée du web.

    Pour prouver sa théorie, il explique que si la Terre bougeait réellement, alors les avions de ligne ne seraient jamais en mesure d’atteindre leur destination. En effet, les avions ne devraient même pas voler puisque l’on voyagerait automatiquement d’un pays à un autre, l’avion n’aurait qu’à faire un vol stationnaire. Après avoir réfuté la théorie du savant Galilée, le prédicateur saoudien explique également que l’histoire de l’homme qui a marché sur la Lune n’est qu’une pure invention hollywoodienne.

    • Lis toi même le coran et tu seras instruis toi même. Je ne fais confiance à aucun prédicateur . Par exemple les évènements embryologiques chap 23 verset 9 à 12. Ce n’est ni moi, ni toi ni Mahomet ni les autres qui décrivent ces fait embryologiques.
      Chap 67 v.12 les planets et les 7 terres. La NASA vient de cataloguer les milliers de planètes de zones habitables. N’en déplaisent aux ennemis du Coran et aux charlatans scientistes faux musulmans la Science et Le Bras droit du Coran. À bon entendeur Salut from the Lord of the Univers.

  4. Un certain certain Majid apostât à l islam démonte en quelques minutes,le mensonge des sciences islamiques .Ces erreurs flagrantes sur la rotation de la terre ,le système solaire ,les formations des montagnes .Comme vous avez l abitude spolier les découvertes scientifiques d autres savants non muzz et vous l approprier ,falsifier les écrits religieux monothéiste juif et chrétien à votre guise et malice et arrogance éhonté . Comme le dirait Kassi :contes et légendes du Moyen Orient .Si tu crois nous berner ,tu rêves debout .La sciences islamique ???

  5. Ce n est pas parce que que votre affreux Coran contient des brins de vérité scientifique ,que ce livre devriendra plus humaniste.L islam est la malice ,le mensonge ,la falsification ,la débauche ,pédophilie .On ne peut pas cacher ( faire oublier)la perversité de cette secte par quelques découvertes scientifiques.lL escroquerie scientifique islamique est une façon de maintenir les musulmans dans leur ignorance idéologique ,ce mensonge qui a comme seul vrai miracle ,la duperie.

  6. Juste une question: comment expliquer le Big Bang du verset 30 chap 21. La théorie du l’expansion chap 51. V.47 ainsi que the origine of life by water chap . 21 v. 30 (fin du verset) et pour terminer sur les multiples terres ( planètes) dans l’ univers chap 65 v. 12 . La NASA vient de cataloguer des milliers de planètes earth like habitable areas.
    Et j’ en passe des versets qui évoquent l’intelligence humaine. Pour le reste ce que vous dites sur le Coran te sera relis auprès de ton Créateur. Libre à toi d’y croire ou pas. This is a friendly reminder for you my brother in human kind.
    Madjid

    • MADJID du courage, pour la survie de la SAUVAGERIE du CORAN+SUNNA continuez immoralement à maintenir les musulmans dans l’ignorance et dans la sauvagerie par vos escroqueries intellectuelles car les résultats de telles démarche sont fructueux et bénéfiques pour les musulmans d’où nous voyons chaque jour les résultats dans tous les pays musulmans où Allah et son islam sont adorés

    • @Majid
      il n ya absolument aucune trace de sciences dans aucune Bible de quelconque religion! Ceux qui racontent et inventent des balivernes sont de gros menteurs. Le plus gros mensonge dans , par example, la Bible Chretienne est le fait que la terre est vielle de 6000 ans alors de nos jours on sait que la terre est vielle de 14 milliards d’annees. La Bible musulmane est vide de toute science contrairement aux affublations de certains illumines. Les Bibles ont ete ecrites pour des raisons simples et sont figees dans le temps; elle ne sont perpetuellement valides dans le temps , ce qui montrent la touche humaine dans leur ecriture. Ecrite par des hommes et inventees par des hommes.

    • Obscurantisme. Dans cette vidéo, trois cheikh musulmans, expliquent que la terre est fixe et que c’est le Soleil qui tourne autour d’elle.

      Les trois cheikh sont :

      – le cheikh Abdel Aziz al Cheikh : Grand Mufti d’Arabie Saoudite, encore en fonction.
      – le cheikh Salih Al Fawzan
      – et le cheikh Bandar Al Khaibari

      Les apologistes musulmans vivant en Occident disent pourtant que le Coran contient des miracles scientifiques. Pour répondre à leurs mensonges, voir cette vidéo :
      https://aslamtaslam.wordpress.com/2016/01/26/zakir-naik-et-les-miracles-scientifiques-demasques/

    • Voir la théorie du big-bang dans le verset 21-30 est une interprétation audacieuse qui pourrait tenir à la rigueur si des mécréants n’avaient été témoins de ces évènements. (Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte?). Il est difficile d’imaginer qu’il ait pu avoir des témoins de cette phase initiale de l’univers !

      Cependant cette théorie de l’origine de l’univers dite du « big-bang » n’est qu’une hypothèse scientifique émise au départ par un prêtre astrophysicien belge, dans les années 1920 !
      Une nouvelle hypothèse scientifique remet aujourd’hui en cause cette théorie de l’origine de l’univers…
      Ainsi il n’y aurait pas d’origine de l’univers telle que la théorie du « big-bang » le suggère mais une continuité dans le temps faisant alterner des phases de contraction et des phases d’expansion…
      Mais vous trouverez assurément une nouvelle interprétation qui gommera la précédente.

      D’autres que vous ont tenté de faire concorder les écrits divins avec les découvertes de la science. Le célèbre médecin français du roi d’Arabie a bien œuvré dans cette voie mais en tant qu’homme de sciences il aurait dû s’attarder sur le verset coranique 23-14 (…Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. …) qui contredit l’embryologie moderne…

        • Désolé Nigérian mais ma réponse vous concernant a été supprimée par un modérateur après avoir été validée.
          J’ignore la raison de cette suppression, je ne suis donc pas a priori le bienvenu comme je l’espérais…

          • Bonjour,
            J’ai validé tous vos commentaires. Je n’ai rien supprimé du tout. Vous avez dû vous connecter à un moment où je travaillais sur le site qui n’est pas encore terminé. J’ai préféré le mettre en ligne, même si j’ai encore beaucoup de choses à faire. Cordialement

      • enfin un gars intelligent : just a reminder for you
        1 jour céleste = 6 trillion (6 000 000 000 0000) / 365.24 jours = 16, 427 000 000 000 milliars d’années âge de l’univers
        alors que 1 minyute céleste = combien ?
        I’ll be waiting for your reply

        • Je n’ai rien compris à votre charabia. D’où sortez-vous ces chiffres ? De plus vous faites erreur : un trillion fait 10 puissance 18.

          Utilisez de préférence la notation scientifique, cela évite bien des erreurs de recopie des »0″ !

Laisser un commentaire