Je suis Kabyle pas Arabe

Je ne me considère pas comme Algérien. Je fais partie des 10 millions de Kabyles victimes de l’algérianisme, des 10 millions de Kabyles victimes de l’arabité et de l’islam. Arabité et islamité qui sont des masques de l’hypocrisie. Aussi n’est-ce pas en tant qu’Algérien, patriote ou agitateur de drapeau, que je vous parle ! Non ! C’est en tant que victime du système algérien. C’est en victime que je porte les yeux sur l’Algérie. Et ce que j’aperçois, ce n’est pas le rêve algérien, mais le cauchemar algérien.

La vérité, pour la résumer en quelques mots, c’est que les Arabes ont falsifié l’histoire. les livres d’histoire. Les premiers habitants de l’Algérie étaient Kabyles. Ils ont vécu en Afrique du Nord, où l’espèce humaine était apparue pour la première fois sur la planète. Les premiers habitants d’Afrique du Nord ont bâti des empires et avaient des civilisations, alors que l’Arabe en était encore à habiter le désert et à se déplacer à dos de chameaux. L’Arabe, à travers toute l’histoire, a pillé, assassiné, violé, exploité et torturé tous les peuples qu’ils ont colonisés. La propagation de l’islam est le plus grand crime de toute l’histoire de l’humanité.

L’arabo-islamisme a privé le peuple kabyle de la connaissance qu’il avait de lui-même, de sa langue, de sa culture passée, à tel point que le Kabyle est un peuple qui ignore tout de sa culture passée.

L’Arabe lui a appris à adorer un prophète étranger, qui avait un visage diabolique et les yeux noirs comme les ténèbres. Ce bourrage de crâne a été agencé de telle sorte que le Kabyle a fini par croire que plus sa culture et ses traditions étaient polluées par l’arabo-islamisme du maître, plus il était « supérieur ». La secte islamique enseigne encore au Kabyle qu’il doit tendre l’autre joue, sourire, gratter la terre, s’incliner, s’humilier, chanter, prier et se contenter des miettes qui tombent de la table des colons arabes.

Aujourd’hui l’arabo-islamiste se voit obligé de regarder les choses en face. La vérité kabyle commence à perser. On découvre de plus en plus en Afrique du Nord des outils façonnés qui montrent qu’au temps où les Arabes habitaient encore dans le désert, les Kabyles avaient une civilisation… L’Arabe et l’école algérienne ont falsifié l’Histoire à tel point que les professeurs kabyles en savent à peine plus que les Kabyles les plus incultes sur le génie, les civilisations, les cultures kabyles d’il y a plusieurs millénaires… C’est un crime que de mentir à des générations de Kabyles. A des enfants Kabyles, nés de parents qui croient que leur ethnie n’a pas d’histoire.

Il faut être très, très prudent lorsqu’on veut aborder la vérité avec un Kabyle qui l’ignore totalement… Nos congénères ont subi un tel lavage de cerveau qu’il se peut que la vérité leur échappe.

L’arabo-islamiste vous a apporté la peur. Petits nourrissons Kabyles, vous aviez déjà peur de lui. La peur est en vous. De tous les ennemis de l’homme, la peur est la plus redoutable. Je sais que certains d’entre vous ont peur d’apprendre la vérité. Vous avez grandi dans la peur et le mensonge.

Les leaders Kabyles de la région s’en sont chargés, afin de conserver leurs situations, de rassurer leurs maîtres d’Alger : « Tout va bien, patron ! Nous dominons la situation, patron ! ».

Jughurta des Ouadhias