Mariage de Mahomet avec Aïcha

Aïcha raconte ses premiers moments avec Mahomet :

Aïcha a dit : « Il m’a épousée au mois de chawwal de l’an 10 après la révélation, trois ans après l’émigration. J’avais alors six ans. Le jour où nous avions consommé le mariage, je n’avais que neuf ans. » (Ibn Saad, op. cit., 8/58)) (Mahomet avait 53 ans !)

« Il m’a épousée alors que je jouais avec mes copines. Désormais, ma mère m’enfermait et m’empêchait de sortir de la maison. Elle me répétait souvent que j’étais mariée ». (Ibn Saad, op. cit., 8/58))

« Il m’a épousée au moment où je jouais encore à la balançoire », a-t-elle souvent répété. (Ibn Saad, op. cit., 8/59))

« L’apôtre est venu chez nous, entouré d’hommes et de femmes de ses compagnons. Ma mère m’appelle alors que je jouais à la balançoire. Elle me fait descendre. Puis, elle arrange mes cheveux. Remarquant mon visage barbouillé, elle prend un peu d’eau et me lave le museau. Ensuite, elle me conduit – sans savoir ce que sa mère voulait d’elle –, commente Qaddûra. En arrivant à la porte, elle m’arrête et attend que les gens dégagent de la place. Puis, elle me fait entrer. L’apôtre est assis sur un lit dans notre demeure. Elle me place dans son giron et me dit : Voici ton époux, qu’Allah vous bénisse ! les gens se lèvent et s’éclipsent. Nous consommons le mariage dans notre propre maison. Je n’ai alors que neuf ans. » (Tabarî, 3/176, Sahih Muslim, “Livre du Nikâh”, 1442, Ibn Hanbal, op. cit. 8/211, Al-Samt-al-thamîn, 32, Daddûra, op. cit., p. 78.)

Al-Bukhâri fait une description quasi analogue de cette cérémonie de mariage entre Aïcha et Mahomet (Sahîh Bukhârî, 5/70-71))

« L’Envoyé d’Allâh épousa Aïcha, fille d’Abû Bakr al-Siddîq à Makkah. Elle avait alors six ans. Il consomma son mariage avec Aïcha à al-Madînah lorsqu’elle avait neuf ou dix ans.» « L’Envoyé d’Allâh n’épousa aucune vierge autre que Aïcha. Ce fut son père Abû Bakr qui la lui maria. L’Envoyé d’Allâh lui donna comme dot quatre cents drachmes. » (Ibn Ishaq p.569))

« Aussi Longtemps que Khadija vécut, le prophète ne prit point d’autre femme ; mais, après sa mort, il épousa Aïcha, qui n’était âgée que de six ans et trop jeune pour qu’il puisse consommer son mariage avec elle. Elle resta encore deux ans chez son père Abou Bakr, et le Prophète ne la conduisit dans sa maison qu’après la Fuite. » (Tabari p. 591)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire