Napoléon III a dit

« On ne détruit réellement que ce qu’on remplace. »
Napoléon III dans une lettre au général Piat. Il a repris là une formule qui s’était trouvée exprimée ailleurs. Auguste Comte l’a qualifiée : « La plus profonde sentence politique XIXe siècle. »

1 Commentaire

  1. « On ne détruit réellement que ce qu’on remplace. »
    C’est exactement ce qu’il a entamé pour détruire ce qui est amazigh et le remplacer par ses royaumes « arabes imaginaires « que de Gaule et les anglais ont fini par créer même le monde arabe.
    Peu savent qu’il n y a jamais eu « d’invasion arabe » et que ce qu’on appelle la langue arabe est une usurpation de la langue liturgique des sarrasins chrétiens qui portait leur nom punique mais par un tour de passe passe est devenu de l’arabe. L’islam est né en Afrique le prophète aussi était chrétiens c’est une invention de l’élgise germaine exportateurs de l’arianisme qui traduit en punique deviendra l’islam.
    La France a falsifié l’histoire amazigh à qui elle inventé des envahisseurs imaginaires pour la réduire à un peuple mineur alors que les atlantes à l’origine de l’Egypte ,la Grèce et leurs descendants numides ont continuer sur leurs traces.
    Histoire cachée..

Les commentaires sont fermés.