Réunissons-nous pour retrouver la paix en Kabylie

La Kabylie nous tient tous à cœur, et à moins de détourner la tête de la réalité actuelle, nous sommes en train de baisser les bras sur tous les fléaux gangrenant notre beau pays. Je ne vais pas revenir sur l’absence, l’irresponsabilité, le mépris que l’état affiche vis-à-vis de la Kabylie. Je me dois d’être honnête et de dire que ce n’est pas seulement à l’égard de la Kabylie, mais de toute l’Algérie. Si j’insiste sur la Kabylie, c’est parce que nous symbolisons le combat, la résistance contre l’absolutisme. Il est important ici de souligner que nous ne pouvons pas combattre ou remplacer un absolutisme par un autre.

Les événements récents d’Azazga ont clairement démontré le malaise dans lequel s’engouffre la Kabylie. Ce n’est pas nouveau, mais cela devient maintenant une norme à travers toute la Kabylie. La jeunesse kabyle ne veut plus s’impliquer dans la révolte citoyenne et refuse d’être téléguidée comme des jouets électriques. Le Printemps Noir a laissé des cicatrices indélébiles sur la population kabyle. Or, ces cicatrices n’ont jamais été soignées et la confiance n’est jamais revenue en Kabylie. Cela fait maintenant plus de 16 ans que la Kabylie n’a pas ouvertement connu une contestation populaire contre les maux dont elle est affligée.

La naïveté politique du MAK et sa vision absolutiste ont joué un rôle prépondérant dans le morcellement de la Kabylie. Cette naïveté a été exploitée par le gouvernement central qui a même l’audace de présenter le MAK comme un danger plus menaçant que l’intégrisme et le terrorisme. Nous avons le devoir de rassurer nos citoyens et principalement notre jeunesse sur le terrain et aussi notre communauté à l’étranger. Il faudrait que cela soit clair que nous ne pouvons plus et que nous n’accepterons plus que les actions en Kabylie soient commanditées à partir des comptoirs de bars à Paris.

Nous devons mettre un dispositif qui puisse nous permettre de réunir notre communauté aussi bien à Paris qu’en Kabylie. Nous devons absolument regagner la confiance de notre peuple et principalement notre jeunesse qui ne veut plus être impliquée surtout manipulée. Et nous ne pouvons faire cela qu’en opérant à visage découvert. Il faut éradiquer la peur et la suspicion dans nos rangs.

Je suggère une réunion dans les prochaines semaines à Paris pour instaurer la paix parmi tous nos militants. D’autres réunions se tiendront aussi un peu partout en Kabylie dès la rentrée. Nous devons affronter le gouvernement algérien sur son incapacité à gérer un pays, de laisser un patrimoine à l’abandon et de le mettre devant ses responsabilités. Nous ne demandons plus nos droits, nous les exigeons. Nous l’affronterons sans peur, car il est évident que ce gouvernement met en danger non seulement la Kabylie, mais toute l’Algérie.

J’appelle à la volonté et au patriotisme de tous! Vous serez tous prévenus à travers Facebook et ce site dans les prochaines semaines.

Ferhat Mehenni a déclaré :

« Nous n’avons pas le droit de laisser faire ceux qui tentent de mobiliser la Kabylie pour toute autre cause que son indépendance »

Déclaration que je trouve indigne et suspicieuse. Je vous laisse tirer vos propres conclusions.

Hmimi O’Vrahem

 

 

20 Commentaires

  1. Azul ,
    permettez moi de rebondir au sujet des gens qui voudraient l’autonomie de la Kabylie en l’occurrence ce MR HMIMI lequel
    (pourtant dans ses précédents et nombreux commentaires sur le web ils tiennent la route). Parait-il qu’il aurait été éjecté du MAK parce qu’il était, je crois un algérianiste arabo muz (à confirmer), donc incompatible avec la feuille de route du Mak INDÉPENDANTISTE,c’est qui est en soi normal et justifié,il n’a qu’à aller au FFS, RCD ou autres partis, du mangeoire.
    En revanche, le fait d’avoir fait partie auparavant du MAk ne l’autorise en aucun cas à dire des inepties à son sujet sans preuves concrètes et justifiables, n’importe qui pourrait dire n’importe quoi. Il veut nous faire croire qu’il est le meilleur au MAK et les autres militants sont des cancres,s’il vous plaît un peu de bon sens Mas HMIMI.
    Donc,revenant à l’ autonomie que nous proposent les algerianistes de la derrière heure,(TIMANIT) çà voudrait dire qu’une Kabylie automne de demain accepterait d’être arabe et cautionnerait et soutiendrait la constitution dictatoriale arabo-musulmane imposée.Laquelle stipule toute honte bue dans ces différents articles improvisés, que l’Algérie est une terre arabe dont la langue officielle est l’arabe et de surcroît comme dessert empoisonné, l’islam obligatoire est la religion de l’état (c’est comme si un état avait une religion !?). En plus comme décors Tamazight 2em langue officielle ,alors que des milliards d’euros sont ensevelis par l’arabe pour la marginaliser.
    Pour ce qui est de cette idée de Mas aselway, je la trouve comme une idée révolutionnaire, avant gardiste émise par un visionnaire qui a vu très juste.le temps lui donnera raison,n’en déplaise à certains de ses détracteurs, jaloux,haineux,médiocres.On peut lui reprocher tout, mais jamais son amour sincère du peuple kabyle et de sa Kabylie ou le combat difficile et juste qu’il a mené et mène actuellement,toutefois, qui ne le sait ?! personne n’est infaillible.
    « Nous n’avons pas le droit de laisser faire ceux qui tentent de mobiliser la Kabylie pour toute autre cause que son indépendance » Tanmirt,
    NB:Veuillez remplacer les précédents commentaires par celui-ci (fautes d’orthographe obligent). Merci

    • Hmimmi a, comme beaucoup, démissionné du MAK. Il n’a pas, contrairement à tes dires “été éjecté”. Il n’a jamais été arabo-muzz. Il serait bien de lire le test des 3 passoires de Socrate avant de colporter ce qui peut s’apparenter à de la diffamation. Il faut arrêter de vouloir imposer la pensée unique avec pour devise « Si tu n’es pas comme moi tu deviens douteux et suspect. » On voit le résultat les meilleurs éléments du MAK ont démissionné. Voulez-vous faire un peuple de mouton en imposant les directives du chef ? Donc nous n’aurions qu’un droit, celui d’acquiescer aux dires de Ferhat en fonction de ses desiderata ? Continuez à faire dans le culte de la personnalité est grave. A trop vouloir idolâtrer un chef on finit par faire le lit au fascisme. Les gens sont tout de même libres d’être autonomistes ! Incroyable cet acharnement à l’égard de ceux qui pensent et ne veulent pas applaudir bêtement aux dires d’un individu qui change d’avis en fonction de ses humeurs. Ferhat est passé du FLN au FFS, du FFS au RCD et de l’autonomie à l’indépendance, dont il ne voulait pas du tout entendre parler il n’y a pas bien longtemps. Il ne voulait pas non plus entendre parler d’un drapeau kabyle, il a fini par opter pour un drapeau avec les couleurs du RCD ! Non mais remettez-vous en question bon sang ! Vous voulez quoi au juste ? instaurer un État plus répressif que celui qui existe ? Cette réponse ne t’est pas seulement destinée, elle l’est à tous ceux, comme toi, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Que vous ne soyez pas pour l’autonomie (depuis peu), c’est votre droit, mais vous n’avez pas celui de diffamer gratuitement ceux qui ne sont pas, comme vous, des soumis à un zaïm. https://www.kabyles.com/test-des-trois-passoires/

      • Ferhat Mehenni et son club accusent tous ceux qui ne sont pas leurs moutons qui bêlent haut et fort “oui, oui!” de collaborer avec l'”ennemi” ou de n’importe quoi d’autre. Tant que Ferhat Mehenni et son club font rouler le mouvement, il n’y aura que des crises égocentriques et paranoïaques. Ils construisent et détruisent. Ils portent atteinte à l’honneur et même à la vie des meilleurs.

        • Fatiguer…..
          pour les querelles vous êtes des champions. Ferhat ou son projet ne vous convient pas faites le vôtre et soumettez-le à ceux que vous voudrez.
          Ne faites pas de vos incapacités les autres comme la cause. Le travail est sur le terrain qu’il faut le porter. De grâce défendez la kabylie au lieux de vous occuper de Ferhat qui lui chacun peut voir ce qu’il a fait ou pas, si c’est vraiment votre souci. Cessez avec cette culture morbide qui ne sert pas les kabyles. Dailleurs ils seront là pour vous départager le jour j. Donc inutile de tirer sur les autres, les gens sont assez grand pour faire leur choix. Tous pour sauver la Kabylie..celui qui a une once de kabylilié il n ‘a qu’à le démonter par son engagement. La kabylie reconnaitra les siens.

          • Vous êtes libre de soumettre vos opinions et les autres aussi. Ce n’est ni à vous ni à personne d’autre de nous dire ce qu’il faut dire ou faire.

        • Il n’y a pas plus moutons, esclaves et soumis que ceux qui ont fait allégeance aux génocidaires de son peuple qui sont les arabo-islamistes ânes!… Vous ! Les renégats et indignes, vous crachez sur un vrai digne homme qui est ferhat!?… Tant que la bassesse de l’humanité vous remplit la pance, vous n’y trouvez rien à redire???!!!.. La dignité et une valeur qui appartient à la tête et au coeur, deux organes nobles, l’estomac, je vous laisse en juger!….. Vive le MAK et vive la dignité, honte aux lâches.

      • Azul,
        Je le sais que : « Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. » Confucius
        Cependant, vous auriez dû relire convenablement mon commentaire qui était une supposition pas une affirmation du moins pour l’instant. D’ailleurs, c’est bien écrit au conditionnel et à confirmer entre parenthèses, au sujet de son éjection. Je n’ai pas le droit de diffamer quiconque et je n’y gagne rien et je ne méprise personne et çà n’est pas mon genre. Pourtant ce Mas Hmimi a écrit auparavant des commentaires sur le web d’une rare lucidité, je ne sais pas qu’est ce qu’il lui est arrivé tout d’un coup. En outre, je n’ai fait qu’un constat par apport à son commentaire qui accuse gratuitement le MAK de naïveté et de désordre….etc . Il est évident qu’il a le droit d’exprimer ses idées, d’être en désaccord avec la feuille de route du MAK ANAVAD. Tenez, Puisque il est question de diffamation, je dirai même que c’est lui qui diffame tant qu’il n’a pas de preuves à l’appui, justifiées et justifiables. À mon sens, l’autonomie garderait la Kabylie sous le giron arabo muz bathiste et disparaîtrait dans un siècle autant que culture amazigh et kabyle en particulier. D’où ma farouche opposition à cette option d’autonomie, laquelle cautionnerait de concert la constitution algérienne néo-colonialiste arabo-muz. On ne l’impose à personne notre indépendance, on la propose avec arguments et convictions, on n’est pas opaque à des critiques constructives argumentées, mais pas diffamatoires sans queue ni tête.
        Pour ce qui est du parcours de FARHAT.M ce n’est un secret pour personne, il est passé par étape jusqu’au président du GPK, il a cru comme tous les Kabyles à une Algérie algérienne respectueuse de son identité amazigh auparavant, mais il a vite déchanté pour des raisons que vous savez. Donc le culte de la personnalité est un discours suranné utiliser par le pouvoir décadent et ses acolytes afin de discréditer F.MHENNI et ceux qui l’épaulent, dans le but de freiner un tant soit peu les combats et la lutte de l’indépendance de la Kabylie qui est inéluctable. TANMIRT

      • Je ne comprends plus la schizophrènie de certains ou certaines Kabyles qui réclament une autonomie sous l’égide de leur bourreau !! La Kabylie n’appartient pas à Ferhat, mais est-il pertinent et rationnel de mobiliser les Kabyles pour une cause aliénante? Il n’y a pas d’autre solution viable que l’indépendance dans un environnement arabo-musulman de plus en plus ténébreux. Je n’arrive pas depuis plusieurs décennies à cerner précisément les motifs psychiques qui précipitent certains Kabyles dans la servitude volontaire chère à la Boetie et/ou dans la névrose d’échec chère à Freud, dès qu’il y a une lueur d’espoir .
        Cordialement

    • Je trouve juste et pertinente la phrase de Ferhat Mehenni sur la mobilisation des kabyles autour d’un seul mot d’ordre l’indépendance de la nation kabyle. Il faut sauver la Kabylie et quitter le Titanic-Algérie. Tarewla temnaâ vav-is ! La libération de la Kabylie du joug arabo-islamique de la régence d’Alger n’est pas uniquement l’affaire du MAK et de Ferhat Mehenni, mais elle concerne tous les kabyles patriotes conscients du danger mortel qui pèse sur Taqvaylit dans tous les sens du mot. Quelques que soient les erreurs de Ferhat je le soutiens tant qu’il ne change pas de ligne stratégique. Que ceux qui sont plus aptes que lui nous montrent leur talent et leur engagement pour la Kabylie.
      Honte aux kabyles qui s’opposent à la liberté de leur peuple !

  2. Vous voulez vous réunir à PARIS pour décider…sur la Kabylie…mais …”nous n’accepterons plus que les actions en Kabylie soient commanditées à partir des comptoirs de bars à Paris.”

    • @Heoui
      Nous ? c’est qui nous ?
      Bien des révolutions bien connues sont parties des bars ou appartement de Paris : Lenine ! Khomeini ! et bien d”Autres! Vas lire les livres d’histoire avant d’écrire n’importe quoi.

  3. hmimed vrahim ,toi et tes amis du RPK vous prenez des directive non pas des bars
    mais des bureaux du drs de vos maitres arabo islamique.
    tu n’est pas a la hauteur de juger DA FARHAT , vos manipulations ,vos insultes sur le mak ne fait que renforcer la determination du peuple kabyle pour arracher son indépendance.

  4. si hmimi vrahim est téléguidé par le RPK des services algerien
    tu tiens a ton angerie arabo islamique a si hmimi
    tu demande a tes maitres d’Alger de preserver le patrimoine bravo
    l’identité kabyle pour toi et tes maitres sont un patrimoine et pourquoi pas un parc du djurdjura .

  5. Comptoirs à paris ,orphelin de nom que vous êtes, vous remuer dans le langage Arabe dont notre société kabyle est rentrée à grand pas,(dépersonnalisation et autres) FEHAT c’ homme hors norme ce n’est pas de l’importe qui, sans lui vous même aujourd’hui vous êtes porté disparu si vous l’est pas déjà. MASS ASSALWAY est le père mère de la Kabylie . allez faire tes réunions , tes appelles au manbar la bas vous parlez des CHITANES du comptoir mais au comptoir on parle pas des SAINT d4EL-manbar

  6. Votre journal a change de veste recemment. C’est une impression. J’espere que je me suis trompe. Rien que la multitude de photos de nos anciens tyrans dit beaucoup de choses. Quand a Mass O vrahem, vous etes a cote de la plaque.

    • J’ai publié une étude sur l’Algérie sous Boumediene. Donc il est normal que j’illustre les articles avec les photos de ce dictateur. Tu veux que j’illustre les articles avec les photos de Georges Cloney ou d’Elvis Presley ? Quant à Hmimi il est libre de penser ce qu’il veut. Il faut arrêter avec la pensée unique. C’est un ancien du MAK, il est sur le terrain et il sait de quoi il parle. Tu n’es pas dans l’obligation d’être d’accord avec lui, mais il a le droit d’informer ceux que ses réunions pourraient intéresser.
      En ce qui me concerne j’ai toujours été pour une Kabylie indépendante et ce bien avant que Ferhat retourne sa veste car il n’a rien fait pour l’autonomie. Être autonome c’est ne pas dépendre des autres. Non à la pensée unique et non au culte de la personnalité. A trop vouloir idolâtrer un chef on finit par faire le lit au fascisme et on devient un peuple de moutons.
      Je suis une indépendantiste indépendante, je l’ai toujours été. J’ai été la première à mettre en ligne des articles d’Alexis de Tocqueville et autres pour prouver que la Kabylie était indépendante. Ce site était le seul qui était pour l’indépendance. Tous les contributeurs du site le savent. Ce qui ne m’empêchait pas de laisser les autres s’exprimer librement.
      Avec le temps on fatigue et je ne suis plus d’humeur à supporter la suspicion, les propos diffamatoires, les menaces et les insultes des uns et des autres. J’avais fermé le site parce que j’ai eu des proches décédés ou gravement malades. Je commence à peine à me remettre de mes douleurs et chagrins, je n’ai pas besoin de lire ce genre de commentaire à la mords-moi-le-nœud ! Si tu as une idée plus brillante que la mienne pour illustrer des articles sur Boumediene, n’hésite pas à m’en faire part !

      • Il faut des images de bêtes féroces quand il s’agit de ces animaux. Bien, vous avez écrit: “Magazine du Kabyle rationnel. Peu nous chaut ce que vous pouvez penseZ de nous. Nous sommes libres et indépendants de toute obédience quelle qu’elle soit.” Il faut corriger: vous pouvez penseR. C’est quoi ce français?!

        • Les bêtes féroces ont une gueule bien plus avenante et sympathique que celle de Boukherouba et de ses disciples. L’étude est intéressante, elle a été faite par un jésuite. Je mettrai le nom de l’auteur, lorsque je l’aurais entièrement publiée. Un grand merci Mustapha pour cette correction. J’ai tapé sans me relire. Je suis en train de faire des essais et je n’avais pas vu cette faute qu’une gamine de CE2 ne ferait pas 🙂

          • Vous avez raison pour ces gueules de “politicopathes” (type de psychopathes)! Alors, je vous suggère d’essayer des images de créatures mythiques comme les larvas.

Les commentaires sont fermés.