Récit de voyage

Tizi-Ouzou au XIXe siècle

Tizi-Ouzou, la capitale de la Grande-Kabylie, est une petite ville avec des rues bordées de maisons, des boulevards plantés d’arbres, des places et un jardin public. Les seuls monuments, si l’on peut leur donner ce nom trop ambitieux, sont la sous-préfecture, vaste bâtiment orné de deux colonnades, l’église et une prison à peine achevée. En More..

Récit de voyage

Colons et question de la sécurité en Algérie

Ce matin je suis allé de Blida à Boufarik, dans la voiture de M. Dabouche, un obligeant colon des environs. Nous avons causé de la vie du fermier dans ce pays. Malgré la soumission des indigènes, elle n’est pas toujours exempte d’alertes et de dangers. Mon compagnon de route me fait part des continuelles perplexités More..

Documents historiques

Alger est une plaie et un fardeau pour la France

Alger est un funeste présent Je pense qu’il convient d’aller tout d’abord au fond de la question principale, celle d’utilité et d’intérêt public. Hâtons-nous donc de reconnaître ces tristes vérités contre lesquelles on se débat vainement depuis cinq ans, et qu’il faut pourtant bien avoir le courage; de proclamer : Alger est un funeste présent More..

Documents historiques

Faut-il conserver ou abandonner Alger ?

L’Algérie n’avait pas encore été créée, vous ne trouverez pas ce mot dans cet écrit. Il était question en 1836, date de publication de ce travail, de la régence d’Alger. Éloigné des services publics depuis 1815, entièrement étranger aux partis qui divisent la France, n’ayant aucune vue d’ambition ni d’intérêt personnel, je ne suis tenu More..

Documents historiques Histoire

Ben Badis, Latrèche, honorés par la France

Ce compte-rendu de séance vous éclairera sur des individus comme Ben Badis, Latrèche, Reguieg, Ben Abdallah, Ghorab qui sont honorés par l’Algérie indépendante. Personnages qui pourtant travaillaient main dans la main avec la France coloniale au point d’être décorés et félicités pour services rendus à l’occasion de la commémoration du Centenaire de  la colonisation de More..

Société

Ouali Azem était favorable à une Algérie française

Ouali AZEM est le frère aîné du chanteur Slimane. Ouali AZEM, frère de Slimane, est né en Kabylie le 3 mars 1913 à Agouni Gueghrane, il décède le 1er septembre 2002 à Montauban.Élu conseiller municipal en 1953, il est désigné comme maire de sa commune natale en 1957, puis comme membre de la Commission Administrative More..