Chronique

Les Kabyles et Stanislavski

A première vue, et c’est ce que pense la majorité des arabophones DZ, les Kabyles rejettent en bloc la langue arabe par « racisme », « anti-arabisme » et ils lui préfèrent de loin la langue française car ils sont aliénés. C’est l’opinion subjective prédominante (les arabophones sont majoritaires en plus), par ailleurs très encouragée par la clique babouches-qamis, More..