Politique

Question de la langue en Algérie nouvelles perspectives

Dans l’Algérie de l’an 2000, la question des langues se pose d’une façon très différente de ce qu’elle fut en 1962, et même dans les années suivantes. L’évolution de l’opinion publique, traduite par des intellectuels algériens, le rapport des langues sur le terrain, la nécessité d’aborder les problèmes dans une approche réaliste, sont autant de More..

Société

Généralisation de la langue arabe

La période du Haut Comité d’État et du président Zeroual Suite à la démission du président Chadli, un Haut Comité d’État (HCE) de cinq membres est constitué. Pour le présider, on fait appel à Mohamed Boudiaf, l’un des membres fondateurs du FLN et ancien opposant au régime en place. Dans le domaine des langues, il More..