Politique

Officiels du FLN de la tendance arabisante

Le retour des « barbe-FLN » (1979-1984) Les Algériens nomment « barbe-FLN » les officiels du FLN de la tendance arabisante, réticente vis-à-vis de la révolution agraire, qui se rapprochèrent du courant islamiste montant[1], en espérant bénéficier de son dynamisme tout en conservant les avantages de leur position au sein du parti. C’est parmi eux que se comptaient les More..

Politique

Arabisation systématique en Algérie

Mehri et l’arabisation systématique (1970-1977) Le remaniement ministériel du 21 juillet 1970 substitue au domaine de Taleb Ibrahimi trois ministères : l’Enseignement primaire et secondaire (Abdelkrim Benmahmoud), l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique (Mohamed Seddik Benyahia), et l’Enseignement originel et les Affaires religieuses (Mouloud Qasim). L’agent actif de l’arabisation sera Abdelhamid Mehri, secrétaire général de l’Enseignement More..

Documents historiques

Appel à la grève générale

Le printemps berbère par les documents L’appel à la grève générale du 16 avril 1980 est notre quatrième document. C’est le moment décisif du mouvement. Le risque était gros. En cas d’échec, la preuve serait faite que cette contestation était sans ancrage dans la population. Exactement ce que voulait faire accroire le Pouvoir qui ne More..

Documents historiques

Échange entre les étudiants et le ministre de l’Enseignement

Le printemps berbère par les documents Échange de télex entre les étudiants kabyles grévistes et Brerhi ministre de l’Enseignement supérieur algérien. Cette pièce est d’un ton plus léger, elle s’égaye même d’un certain humour. C’est un échange de télex entre le ministre de l’Enseignement supérieur, A. Brerhi, et les grévistes qui occupaient le CUTO. Il More..

Documents historiques

« Le malaise kabyle » par Mouloud Mammeri

Nous avons choisi d’évoquer l’anniversaire du Printemps berbère en présentant au lecteur quelques documents de l’époque. Deuxième document : Mise au point de Mouloud Mammeri en réponse à l’article Les donneurs de leçons de Kamal Belkacem publié dans El Moudjahid du 20 mars 1980. S’il fallait trouver une circonstance atténuante à Kamel Belkacem, disons qu’il a More..

Documents historiques

Le Printemps berbère par les documents

Nous avons choisi d’évoquer l’anniversaire du Printemps berbère en présentant au lecteur quelques documents de l’époque. Dans le choix que nous avons opéré, nous avons voulu sélectionner des pièces qui correspondent aux moments charnières qui marquent un changement qualitatif dans la genèse du mouvement. Le premier document que nous reproduisons est l’article de journal « Les More..

Au fil des mots

La mort absurde des Aztèques

Ce court essai de Mouloud Mammeri, en introduction à sa pièce de théâtre, Le Banquet, publiée à la Librairie académique Perrin en 1972 — texte devenu introuvable —, nous est apparu d’une certaine actualité par ses réflexions sur la violence, la différence, l’impérialisme. “Nous autres civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles”. Cette découverte More..

Chronique

Polémique sur la Colline oubliée de Mammeri

En guise de conclusion Mouloud Mammeri ou la colline emblématique Cet article nous fait revivre la polémique qui a accueilli La colline oubliée de Mouloud Mammeri à sa sortie en 1952 et nous donne à voir les rôles déterminants joués alors par des hommes qui exerceront après l’indépendance de l’Algérie, sous les régimes de Ben More..

Chronique

Jean Amrouche

Poète, intellectuel français, d’origine kabyle, critique et essayiste, Jean Amrouche est né le 7 février 1906 à Ighil Ali, un petit village kabyle dans la vallée de la Soummam, en Algérie. En 1910, sa famille, de religion chrétienne, quitte le village pour Tunis où il poursuit ses études primaires et secondaires. Fréquente l’école normale de More..

Entendu, lu, vu

Lettre de Tahar Djaout adressée à Mouloud Mammeri

Cette lettre a été écrite par Tahar Djaout après la mort de Mouloud Mammeri, a été publiée dans le journal Algérie-Actualité du 9 mars 1989. Comme il va être dur de devoir désormais parler de toi au passe ! Quelques heures après ta mort, que ta famille et tes amis ignoraient encore, un universitaire qui More..