Ben Badis reconnaissant exprime sa gratitude à la France

Télégramme adressé par l’association des oulama d’Algérie à MM. Blum, président du Conseil, Violette, ministre d’État, Dormoy, ministre de l’Intérieur, Aubaud, sous-secrétaire d’État à l’Intérieur.

Conseil administration Association oulama Algérie réuni aujourd’hui assemblée extraordinaire Constantine félicite sincèrement gouvernement Front populaire sa sollicitude envers population musulmane algérienne.

Lui exprime remerciements et gratitude pour projet réforme électorale.

Manifeste cependant regrets et indignation contre campagne malveillante et obstruction parlementaires et maires Algérie qui nuisent davantage aux intérêts français qu’aux intérêts musulmans.

Proteste énergiquement contre attitude ces élus dont paroles inconsidérées ont porté atteinte religion musulmane.

Dénonce campagne, dénigrement contre oulama accusés agitation et fanatisme religieux.

Entend réaffirmer sa fidélité à nation française et à charte revendicative Congrès musulman algérien visant essentiellement extension droit commun aux indigènes algériens et octroi droits politiques dans respect absolu statut personnel.

Se déclare parfait accord avec projet gouvernement en ce qu’il ment vœu exprimé par congrès musulman mais en regrette insuffisance en raison accession droits faible minorité population musulmane.

Demande instamment au gouvernement élargissement collège conformément vœu exprimé par congrès musulman algérien.

Hommages respectueux et profonde gratitude. Cheikh Benbadis. L’Echo d’Alger, 12 janvier 1937

Voici le télégramme publié sur L’Echo d’Alger

Voici la page 5 du journal

Article précédemment mis en ligne en avril 2006.

Be the first to comment on "Ben Badis reconnaissant exprime sa gratitude à la France"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*