19 septembre 2020

C’est minable ! C’est honteux de traiter Said Sadi de cette manière

Nous avons reçu cette contribution de la part d’un lecteur. Nous la publions telle quelle. La rédaction

Je suis estomaqué et attristé par ces coups bas et insensés, tu crois vraiment que je vais avaler une connerie pareille, cet Aboudjera n’est pas à sa première attaque envers les Kabyles et la Kabylie, il va falloir peut être lui fermer sa sale gueule à jamais, ça suffit !

C’est le summum de la lâcheté, mais alors même si le père de Said Sadi était harki je ne vois pas pour quelle raison l’attaquer avec ça aujourd’hui ! Est ce que parce qu’il a écrit un livre sur Amirouche et si el Heouas ? Ce journal enfin ce tract, ce chiffon peut être contre les idées de Said Sadi, il peut l’attaquer avec des propositions ainsi créer un débat politique sur des sujets de société Dieu sait qu’on en a plus que besoin mais bon ! Ce que je suggère c’est de faire des bilans et répondre dent pour dent : le journaliste du quotidien El Bilal en question peut-il nous dire ce que son père et grand-père s’ils sont Algériens, qu’ont-ils fait pendant la guerre de révolution et la même question se pose aussi à Aboudjerra Soltani et le chef de la rédaction de ce chiffon.

C’est peut être le prix à payer ou l’unique tarif en vigueur quand on veut être dans l’opposition. Jeter le discrédit sur eux ainsi une liquidation morale s’opère, ce journaliste (El Bilad) veut revenir au parti unique, notre “cher” FLN mais là c’était la liquidation physique c’est moins couteux et plus efficace, El Bilad doit commencer à respecter l’opposition s’il aspire à une démocratie, c’est la règle s’il veut être crédible ou alors que pense t-il de la méthode employée par Ali Bekradj qui est le combat armée clandestin et les assassinats lâches de journalistes et d’intellectuels, Nahnah le coupeur de poteaux ou alors Aboudjera l’ami de ce pseudo journaliste à deux balles, Said Sadi qu’on soit d’accord ou pas avec lui il mène un combat démocratique avec sa plume et son parti donc je ne vois pas pourquoi l’attaquer de cette manière !

C’est inacceptable, c’est triste je ne trouve pas les mots pour qualifier cette méthode néfaste au bon déroulement du débat démocratique qui traite de l’avenir de notre pays, des sujets de société et la pratique de la démocratie, la liberté de la presse ce n’est pas de réveiller les morts de cette façon surtout quand il s’agit de les diffamer.

Les Kabyles ne cachent ni couvrent les Harkis alors comment ce minable journaliste aurai la primeur d’une information pareille devant les Khalida… ou sinon il croit que cette région d’Algérie a laissé un semblant de collaborateur sans le déchiqueter juste après l’indépendance ! Et voila il a visé Sadi mais il touche toute la région, ce n’est pas la première fois il est temps de cesser ces chinoiseries, un journal ce n’est pas un tract et l’information n’est pas le mensonge ! Cette accusation vise aussi les institutions de l’État puisque Said Sadi s’est présenté à la magistrature supprime au moins deux fois, je ne veux croire que les fils de harkis peuvent le faire il y a bien une enquête Le ministère de l’Information doit saisir celui de la justice pour ordonner une information judiciaire et les démocrates doivent s’exprimer car ce geste ne doit pas rester impuni et ce journal doit rendre des comptes et le suspendre, c’est un attentat à la démocratie.

Je ne défends pas la famille Sadi ou la région des Aghribs et d’Ait djennad qui ont fait leur devoir national et citée comme exemple de bravoure, c’est la réalité et l’histoire ne s’invente pas les vrais moudjahidine s’il en reste quelques uns te confirmeront ça. Mais si tu t’adresse aux gars comme Aboudjara, rien que son nom ne sonne pas algérien sinon qu’il prouve son Algérianité d’abord, tu va nous sortir des monstruosités et cela n’est pas un jeu d’enfants attention il y a des hommes et des femmes qui sont morts.

Si à chaque fois il faut inventer un mensonge pour s’attaquer à Said Sadi il faut comprendre qu’il n y a rien à dire de mal du programme de son parti ou de sa personne alors ce journaliste lui rend un grand service on croyant faire du mal mais ce que je redoute c’est de lui inventer une mort, c’est flou et dégueulasse.

Le silence des hommes politiques et de cultures est assourdissant et inacceptable ça ressemble à une complicité à la manière de la chaise vide, c’est la porte ouverte à toutes sortes d’attaques alors à vos plumes, il a été dit que celui qui sait et ne dit pas a commit un crime. Après Abbane, Krim, Amirouche… Et c’est le même clan qui ont tâté le terrain à l’assemblé nationale en voulant déchoir Ait Ahmed de sa nationalité comme s’il avait un parmi eux plus Algérien que Si-Elhocine et c’est Nourdine Amirouche qui les a traité de tous les noms ; Là c’est au tour de Said Sadi de subir une attaque ignoble et calomnieuse, à qui le tour ?

Dire que Soltani a occupé des hautes fonctions de l’État je me demande quel jeune algérien pouvant s’identifier à un porc pareil en tout cas je demande à voir.

Je n’appartiens à aucun parti politique mais quand la démocratie et la république sont mis en cause il faut au moins le dénoncer ce n’est qu’un acte de civisme je ferai de même pour n’importe quel homme politique même si je ne suis pas d’accord avec les idées qu’il véhicule en dehors des islamiste bien entendu, Said Sadi qu’on le veuille ou pas a participer à toutes les luttes pour les liberté et celles du combat identitaire et notre culture alors il mérite un respect sans égale au lieu de le diffamer de la sorte, et par qui ? Par Abou Djerra Soltani : C’est algérien ça ?

Cet acharnement contre Said Sadi est inacceptable et tous les coups sont bons à donner, l’affaire de la mosquée du village des Aghribs n’est pas anodine aussi Dieu sait qu’il existe plein de villages sans lieu de culte en Kabylie pourquoi ce choix alors ! Pourquoi imposer une deuxième mosquée sachant que dans la tradition ancestrale c’est à l’assemblée du village que revient la décision de faire ou pas, qui veut passer au dessus des coutumes et traditions ? Qui veut allumer le feu à ce village ? Aboudjera veut revenir au parti unique qu’il sache qu’il est en plein dedans du moment qu’il ne respecte pas l’opposition comme ses associés d’ailleurs du RND qui est né avec ses moustaches sans parler de celui des trois lettre confisquées au peuple Algérien entier je veux parler de cette coalition qui ne partage en réalité rien sauf se maintenir au pouvoir à tout prix, toutes ces luttes et tous ces morts pour instaurer le multipartismes et liberté de penser pour rien ! Ces méthodes ont assez duré ça suffit ! Arrêtez cette politique d’égos, on est montré du doigt par la terre entière et le regard des voisins alors !

Le village Aghribs doit porter plainte et faire signer une pétition pour prendre à témoin l’opinion publique et ne pas laisser passer ça sous silence, c’est grave.

Par Omar le Sait

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :