19 septembre 2020

Don Aqecut serait-il tombé dans un guet-apens ?

Suite aux échos donnés par la presse à l’agression perpétrée contre M. Akchout, le 12 mai dernier à la Maison de la culture Mouloud Mammeri, devant des agents de police restés inertes, nous avons reçu de nombreuses lettres inquiètes de serviteurs de Don Aqecut qui ont cru à une attaque contre leur idole rentrée incognito en Kabylie comme il leur avait été promis.

Ces serviteurs sont convaincus qu’il s’agit là de l’exécution différée du plan de Tunis fomenté contre Don Aqecut et qu’il avait déjoué « grâce à son sixième sens » comme l’avait expliqué l’agence Siwel en son temps.

Nous opposons un démenti formel aux allégations pernicieuses visant à établir un lien quelconque entre Khaled Akchout, ancien directeur de radio Soummam, vulgaire journaliste victime de l’agression et Don Aqecut d’Illula.

Comme l’atteste notre équipe chargée de suivre Don Aqecut et d’informer nos internautes des développements des aventures de notre héros, nous affirmons catégoriquement que Don Aqecut était à Paris, en France, au moment au Khaled Akchout se faisait rosser à Tizi-Ouzou par des Kabyles.

Afin de ne plus créer de fausses alertes et semer inutilement le désordre dans les chaumières kabyles, nous invitons M. Khaled Akchout à changer au plus vite de nom en prenant attache avec les services d’état-civil compétents.

M. K.

24 mai 2011

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :