23 septembre 2020

Ferhat Mehenni discours du 5 juin 2020

KABYLIE (Kabyles.com) — Plusieurs points ont été abordés par Ferhat Mehenni, président du gouvernement provisoire kabyle sur TaqVaylit.TV, le 5 juin 2020, notamment l’allègement des mesures de confinement en Kabylie à partir du 6 juin 2020, le soutien du peuple kabyle à disposer de lui-même (le soutien de la France) et le Parlement kabyle.

Solidarité kabyle face à la pandémie

Le nombre de victimes de la pandémie du coronavirus 2019 (COVID-19), dépasse les 300 000 personnes dans le monde. La Kabylie a pris des mesures exceptionnelles, malgré ses moyens limités, pour faire face à cette crise planétaire. Plus 120 Kabyles ont perdu la vie à cause de ce virus, dans la diaspora en Kabylie et à travers les autres territoires de l’Algérie coloniale. Monsieur Ferhat Mehenni a présenté ses condoléances aux familles des victimes.

Le président a souligné les efforts des comités des villages en Kabylie, de l’Aza-Rouge et la solidarité des Kabyles depuis le début de cette pandémie. Une crise marquée par le bon sens des commerçants kabyles qui n’ont pas succombé à l’appât du gain en gardant les prix des produits stables. Le président du MAK-GPK a qualifié l’attitudes des commerçants de « gestes et de réactions patriotiques ».

Il a salué la générosité des citoyens kabyles, leur solidarité et leur mobilisation pour aider les nécessiteux… Des villes et des villages ont été approvisionnés en marchandise, masques, gants, désinfectants… Pour faire face à cette situation particulière.

Le président du gouvernement provisoire kabyle a dénoncé les manœuvres machiavéliques du régime sanguinaire algérien qui a exploité le confinement des citoyens pour intimider et réprimer les Kabyles qui ont pris des initiatives pour protéger le territoire kabyle. Il a condamné les attaques infâmes du pouvoir algérien contre le MAK et le GPK à travers ses médias de propagande et ses valets mobilisés sur les réseaux sociaux. Des attaques indignes de la démocratie qui visent, tout simplement à porter atteinte au peuple kabyle et contrer le projet de l’autodétermination de la Kabylie.

L’allocution de monsieur Ferhat Mehenni coïncide avec son premier appel au peuple kabyle pour soutenir le projet de l’autonomie de la Kabylie lors d’une conférence organisée en 2001. Une date douloureuse dans l’histoire de la Kabylie durant laquelle il y eu des milliers de blessés, des handicapés à vie et plus d’une centaine de Kabyles ont été assassinés par le pouvoir colonial algérien.

La Kabylie et l’Algérie n’ont jamais partagé les mêmes valeurs ni le même destin. Le peuple kabyle a toujours déjoué les pratiques d’assimilation et d’aliénation de l’Algérie. Une Algérie qui assassine les enfants de la Kabylie est nocive pour les Kabyles.

Les élections frauduleuses de décembre 2019 ont conduit Abdelmadjid Tebboune à la présidence de la République algérienne. Un président illégitime, à l’image de ses prédécesseurs, que la Kabylie désapprouve et rejette.

Abdelmadjid Tebboune, n’est pas le président de la Kabylie. Il est déclaré Persona non grata,

a annoncé monsieur Ferhat Mehenni

Le MAK a anéanti toutes les stratégies d’assimilation et de la soumission de la Kabylie par le régime colonial algérien.

Le MAK est l’armée politique de la Kabylie. Il veille à sa sécurité et sa pérennité.

a déclaré le président du gouvernement provisoire kabyle.

Le droit du peuple kabyle à l’autodétermination est non négociable,

a rappelé Ferhat Mehenni.

Cependant, tout ce qui d’ordre technique pour l’organisation du référendum sur l’autodétermination de la Kabylie, le gouvernement provisoire kabyle est ouvert au dialogue et aux discussions,

a-il-ajouté.

Concernant la lettre qui a été envoyée aux représentants du régime algérien pour parler du droit du peuple kabyle à l’autodétermination, le président du MAK-GPK a spécifié l’anonymat des instigateurs et les détails de son contenu. Il interviendra pour éclaircir cette question, dès que de nouvelles informations seront disponibles.

Le droit à l’autodétermination du peuple kabyle est un principe impératif

Le soutien de la France au projet de l’autodétermination de la Kabylie est un geste réparateur puisque c’est la France elle-même, en 1839, qui inventa l’Algérie pour lui annexer ensuite la Kabylie en 1857. L’autodétermination est reconnue comme droit par l’Organisation des Nations Unies (ONU) en 1945 et décrit par la Cour internationale de justice comme un principe essentiel, voire une norme impérative de droit international, le principe de l’égalité des droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes.

Le peuple kabyle a le droit à prendre son destin en main en organisant un référendum, comme le peuple féroïen au Danemark, le peuple québécois au Canada, la Catalogne en Espagne ou le Kurdistan, la Nouvelle-Guinée ou la Nouvelle-Calédonie… L’appui des autres nations civilisées au projet de l’autodétermination de la Kabylie est un devoir. Soutenir le peuple kabyle à prendre son destin en main dans le cadre du droit international des peuples à disposer d’eux-mêmes est une nécessité pour rendre justice au peuple kabyle opprimé et bâillonné par le pouvoir colonial algérien.

Ferhat Mehenni a insisté sur le caractère pacifique du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie. Le MAK a toujours privilégié le combat politique pour faire valoir les droits du peuple kabyle :

L’indépendance de la Kabylie doit se réaliser sans violence et sans effusion de sang, la séparation est imminente entre les deux parties : la Kabylie et l’Algérie,

14 juin Journée de la nation kabyle

Monsieur Ferhat Mehenni a lancé un appel à tous les Kabyles pour hisser le drapeau kabyle partout en Kabylie, à l’occasion de la journée de la nation kabyle, le 14 juin. Le président du MAK-GPK interviendra en direct, pour souligner cette journée mémorable et s’exprimer sur le projet du Parlement kabyle qui est conçu pour mettre en avant les valeurs et les fondements de la nation kabyle.

L’éveil des peuples dans le monde en général et en Afrique du Nord en particulier est le résultat d’un ras-le-bol du colonialisme, sous toutes ses formes, ainsi que les idéologies qui se rattachent à la dictature et à l’injustice.

Kamel Eddine Fekhar

L’assassinat par le régime algérien du médecin Kamel Eddine Fekhar, militant mozabite, n’a fait que renforcer la détermination de son peuple à poursuivre son combat. Monsieur Ferhat Mehenni a précisé le caractère juste et pacifique de ce grand militant qui a laissé derrière lui une veuve et trois orphelins. En juillet 2019, la tombe de Kamel Eddine Fekhar, enterré au cimetière d’El Alia à Alger, a été profanée. Cela démontre l’acharnement du régime colonial algérien contre les militants épris de justice et de liberté, et qui luttent pour le respect des droits humains même quand ils ont rendu l’âme.

Soutien au peuple amazigh de Libye

Le président du MAK-GPK a parlé aussi de l’armée amazighe de Libye qui mène un combat contre le sanguinaire Haftar et ses acolytes. Les Amazighs de Libye ont besoin du soutien des instances internationales pour combattre l’intégrisme et la tyrannie. La révolution de l’armée amazighe de Libye est une preuve de la vision progressiste du peuple amazigh de ce pays. Un peuple qui se bat pour son existence, son identité et ses droits. Ce peuple a compris que sans l’action toute vision est inopérante. Cette lutte sera leur vie de demain, quand la liberté sera arrachée, le peuple sortira des ténèbres du déni et de l’asservissement.

Le président du gouvernement provisoire kabyle a exprimé, au nom du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, son soutien au peuple amazigh de la Libye, tout en souhaitant l’instauration de la paix et la sécurité en Afrique du Nord et dans le monde entier.

À la fin de son intervention, monsieur Ferhat Mehenni a réitéré son appel au peuple kabyle pour mettre fin au confinement en Kabylie suite à l’amélioration de la situation et le ralentissement de la propagation du coronavirus, tout en restant vigilants et prudents.

Allocution du président Ferhat Mehenni  du 5 juin 2020:

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :