28 octobre 2020

Ferhat Mehenni et la Convention Nationale Kabyle

Dans cette note Ferhat Mehenni remet en cause l’installation de la commission de préparation du congrès national Kabyle ainsi que les individus chargés de cette commission en l’occurrence : Kamel Bouamara, Chemakh Said, Rabhi Allaoua, Azem Hocine, Aoudia Mohand, Mohelbi Yacine, Moussa Lemehdi.

Voici les instructions de Ferhat Mehenni données à quelques militants :

Aux membres du Conseil National et de l’Exécutif du MAK

Azul

La résolution de la Convention Nationale Kabyle, d’aller vers l’organisation d’un Congrès National Kabyle est une heureuse décision.
Cependant, précipiter les choses sera une grave erreur.
Maintenant que l’idée est la nôtre, ne serait-il pas bon que nous en confiions la réalisation à un Comité d’organisation fait de personnalités que nous choisirons nous-mêmes et qui lui donneront la crédibilité et le succès que nous en attendons ?
Il serait bon de savoir déléguer tout en tenant les rênes entre nos mains.
Dans un premier temps, il ne serait pas judicieux d’en annoncer la date. Le Comité préparatoire le fera lui-même.
Le plus important est de commencer les consultations pour rallier ces personnalités, en Kabylie et dans la Diaspora.
Nous communiquerons un minimum, juste pour, de temps en temps, soutenir les décisions de ce Comité, ou émettre de légères réserves sur ses déclarations et en cueillir le résultat une fois mûr.
Rachid Ameur et Ahcene Belkacemi sont déjà prêts à battre le pavé pour nous. Mais il est évident que c’est nous qui approuvons la liste et les orientations.
Pourriez-vous, de votre côté entreprendre la même chose auprès de ceux qui sympathisent avec nous ou susceptibles de sympathiser.
Cela fera de nous la noyau principal, l’axe autour duquel tout tournera et sans lequel rien ne pourra se faire.

J’attends vos avis.
Tanemmirt

Avril 2011

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!