L’expression en même temps est immuable

Il ne faut pas dire « au même temps »

L’expression en même temps a plusieurs sens et donc plusieurs groupes de synonymes. On peut d’abord la prendre au sens propre. En même temps est alors synonyme de “au même moment”, “au même instant”, “à la même heure”, “en parallèle”, “en simultané”, “simultanément”, “conjointement”, “à la fois”.

Mais l’expression en même temps a un deuxième emploi, comme connecteur entre deux idées. Il est alors équivalent de “cependant”, “néanmoins”, “or”.

Plus récemment, son emploi a encore évolué et son sens s’est rapproché de “pour autant”, “d’un autre côté”, “d’un autre point de vue”. Ce connecteur sert alors à concilier deux choses qui semblent opposées, il signifie à peu près « si on prend la question différemment ». Employée de cette façon, l’expression en même temps est régulièrement utilisée par Emmanuel Macron et est considérée comme un des marqueurs de sa politique.

On emploie « en même temps » pour parler de choses qui se passent “simultanément”, dans “un même instant”.

Exemple : « Je tricote un pull et en même temps, je regarde la télé ». On peut remplacer “en même temps” par “au même moment” ou “au même instant“. « Je tricote un pull et au même moment, je regarde la télé. » Dans ce contexte, “au même temps” est une faute, il ne faut pas l’utiliser.

On emploie aussi “en même temps” dans le sens de “d’autre part”, “cependant“.

Exemple : J’ai eu une mauvaise note ! En même temps, je n’avais pas révisé. Là encore, il faut écrire “en même temps” et pas “au même temps”.

Vous pouvez employer “au même temps” seulement si vous parlez de conjugaison, pour dire que tel verbe est employé au même temps que tel autre.

error: Content is protected !!