19 septembre 2020

Mourad Oulmi, victime de la justice algérienne 

Algérie (Kabyles.com) — La tragédie se déroule au Tribunal de Sidi M’Hamed (Ramdane Abane)  à Alger, le verdict du patron du groupe Sovac a eu lieu aujourd’hui le 24 juin 2020. Mourad Oulmi , représentant, Président de la Direction Générale (PDG) de la filiale Volkswagen en Algérie est accusé d’avoir bénéficié des privilèges octroyés par Bouteflika, président déchu de la république chamelière algérienne.

Une peine de 15 ans de prison ferme a été requise contre le fils de Ait Maouche, Bougie (en Kabylie), pour avoir bénéficié d’avantages du gouvernement algérien en installant une usine de montage de véhicules de la marque allemande Volkswagen. 

Un simulacre est orchestré par des personnes qui voulaient s’emparer de ce marché fructueux en l’occurrence la bande du Chef de l’État-major de l’Armée nationale populaire décédé le 23 décembre 2019.  Ahmed Gaïd Salah, pédophile, haut gradé de l’arme algérienne, a lancé une campagne d’arrestation contre tous les Kabyles qui ont collaboré avec le régime du mafioso et nain Bouteflika , président de la République chamelière algérienne de 1999 à 2019 pour satisfaire le mouvement contestation, dit Hirak.

La volonté de mettre les hommes d’affaires kabyles en prison se poursuit sous le régime illégitime d’Abdelmadjid Tebboune, président de la république algérienne. 

Cela fait une année que Mourad Oulmi croupit dans les geôles du colonialisme algérien. Depuis juin 2019,  Mourad Oulmi  est incarcéré au centre pénitentiaire de KOLEA (Tipasa) . De procès en percés, le procureur a condamné l’entreprise  (SOVAC) à cinq ans de cessation d’activités en mettant ainsi plus de 3 500 d’employés au chômage. 

On reproche aussi à Mourad Oulmi d’avoir contracté des crédits auprès de la banque CPA alors que ce dernier a toutes les preuves d’avoir remboursé ses dettes et des confirmations d’avoir réalisé des gains d’environs de 400 milliards à son créancier  qui est le Crédit Populaire d’Algérie (CPA) 

En sa qualité du membre du Forum des chefs d’entreprise, Mourad Oulmi a pris ses distances depuis l’intronisation d’Ali Haddad comme président du FCE, mais il est considéré quand même comme un membre des privilégiés qui ont bénéficié d’indus d’avantages du régime « Bouteflikien ».

On accuse Mourad Oulmi d’avoir des biens à l’étranger, d’avoir la double nationalité (française) , d’avoir vécu en France. Sa femme est condamnée par contumace à 20 ans de prison  suivie d’un mandat d’arrêt internationale, parce qu’elle a un appartement en France, acquit en 2012.

Mourad Oulmi a été concessionnaire multi-marques depuis 1998 pour devenir importateur exclusif de Volswagen depuis 2003.

Le juge a finalement  prononcé une peine de 10 ans de prison ferme à l’encontre de Mourad Oulmi, 7 ans de prison pour son frère Khider Oulmi et saisi de tous les biens de leurs sociétés. Il a également condamné Ahmed Ouyahia à 12 ans de prison . Youcef Yousfi, ministre de l’industrie a écopé d’une peine de prison de 3 ans . 

Il est à rappeler qu’en 2016 , sous les ordres d’Abdeslam Bouchouareb, ministre de l’industrie et des mines, Mourad Oulmi était contraint d’obéir à la feuille de route du gouvernement qui a ordonné l’installation des usines d’assemblage automobile.

Les personnes qu viennent d’assister à l’annonce du verdict sont surprises face à cette sévère sentence prononcée contre un homme d’affaire qui a eu l’audace de travailler pour attirer un géant de l’automobile dans un pays instable sur tous les niveaux. Tout cela a été fait dans le strict respect du cahier de charge élaboré par d’Abdeslam Bouchouareb.

Oulmi a pris des risques d’installer le groupe Volkswagen en miroitant un avenir prospère en l’Algérie et  d’écarter aussi la concurrence marocaine. 

La question que l’assistance se pose est de savoir si d’autres entrepreneurs auront l’audace d’investir dans un pays hasardeux gouverné par un régime illégitime et si les sociétés  étrangères oseront s’engager dans des projets de grande envergure ?

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :