26 septembre 2020

Nous priver de vue n’empêche pas d’aimer la liberté

KABYLIE (Kabyles.com) — Je partage la peine de mes compatriotes kabyles victimes de la barbarie du régime colonial algérien, comme je partage leur détermination à briser les chaînes de la servitude et de la tyrannie que l’Algérie inflige à la Kabylie. La violence des gouvernements de cette dernière ainsi leurs subalternes est motivée par la haine envers tout ce qui est kabyle. Depuis 1962, ils aspirent à nous détruire et nous faire disparaître.

Je ressens une douleur indicible à l’endroit des enfants de la Kabylie assassinés ou mutilés par les forces de répression du régime mafieux algérien parce qu’ils ont tout simplement mis en avant leur identité, leur origine et leur liberté.

Le deuil ne cesse de s’abattre sur la Kabylie. Sous le joug du colonialisme algérien, c’est la mort qui guette de près les braves Kabyles, et cela, jusqu’à la libération de la Kabylie.

Notre indignation ne suffira pas à apaiser les cœurs attristés des mères kabyles à qui l’Algérie a enlevé leurs enfants, leurs amours et leurs âmes. Ces terribles pertes sont irremplaçables. Tous des innocents, des militants pacifiques et des personnes dévouées et altruistes.

Notre détermination à combattre l’injustice est inébranlable.

Aux vaillants militants du mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie, l’histoire se souviendra de vous comme des hommes et des femmes braves et honorables.

Ces agressions répétitives, ciblant les militantes et les militants kabyles, s’inscrivent dans le plan de zéro Kabyles élaboré par l’État algérien depuis 1962.

Une épuration ethnique est orchestrée contre la Kabylie et institutionnalisée par le régime colonial algérien. Nous ne laisserons pas une telle pratique décimer notre peuple et notre patrie. La Kabylie.

Le gouvernement provisoire kabyle multiplie ses actions en interpellant les instances internationales et les puissances occidentales à redoubler d’efforts pour soutenir, intervenir en urgence et venir en aide au peuple kabyle. C’est un droit pour ce peuple épris de justice et de liberté.

Une Kabylie indépendante saura bâtir des liens d’amitié et de collaboration avec les grandes nations et contribuera à la libération et l’émancipation de tous les peuples opprimés.

Tout en respectant les lois telles qu’elles sont ratifiées par l’Organisation des Nations unies et les pays engagés en son sein, le processus de la libération de la Kabylie est en marche sous la direction de monsieur Ferhat Mehenni, président du gouvernement provisoire kabyle.

Le silence est une forme de complicité, devant l’injustice et la violence. Le monde doit le savoir, le monde doit le voir.

Des campagnes de solidarité sont lancées sur les réseaux sociaux pour soutenir les blessés et leurs familles en Kabylie. Votre générosité allégera sans doute la peine de ces familles vulnérables.

voici quelques liens pour toute aide et contribution:

https://www.facebook.com/donate/477495703145472/10212693385449421/

https://www.leetchi.com/c/tous-unis-pour-anis?fbclid=IwAR2Qb2fGDawO3d_-LeuqvmhOZkCgs9JGky8g4ixpq4iimpYzHDWVGgl0vXQ

Boualem Afir

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!