Feuilleton du complot présumé contre Ferhat Mehenni

Nous apprenons de sources judiciaires que M Leffad Djamel, alias Aksil nat Lhara Ufella a déposé une plainte nominative contre M Ferhat Mehenni auprès du procureur du tribunal de son lieu de résidence. M Aksil reproche au leader autonomiste de l’avoir livré à la vindicte populaire en l’accusant publiquement d’avoir comploter pour l’assassiner. Le tribunal a retenu la qualification d’incitation au meurtre par voie de presse.

Contacté pour nous enquérir de l’avancement de la requête qu’aurai introduit le président auprès du tribunal de Bobigny, le principal prévenu nous rétorqua qu’il n a eu vent de cette plainte que dans la presse. Selon lui, aucune autorité judiciaire ni policière ne l’a informé qu’il est l’objet d’une action judiciaire quelconque.

Questionné sur les causes de son silence M Aksil nous dira qu’il a pris le temps de la réflexion et de se concerter avec ses proches pour décider de la suite adéquate qu’il donnera à cette affaire. M Aksil nous a déclaré être éprouvé mais déterminé à aller jusqu’au bout pour défendre son honneur

Nous reviendrons prochainement sur cette affaire.

(AP Kabyle) Paris.