18 septembre 2020

Prison ferme pour 17 émeutiers d’Annaba

Verdict pour les prévenus de Sidi Salem à Annaba accusés d’atteinte à l’emblème national.
Leur condamnation a été confirmée en appel
Prison ferme pour 17 des émeutiers.

Ce dimanche 15 août, le second procès en appel a bien eu lieu, et sans interruption cette-fois.

  • 17 personnes sur les 33 impliquées dans les événements de Sidi Salem (Annaba), ont été condamnées, tard dans la soirée à des peines allant de 6 mois à 4 années de prison ferme.
  • Ils ont également écopé d’une amende de 500 000 DA.
  • Les 16 autres personnes accusées dans cette même affaire ont bénéficié d’une relaxe pour « manque de preuve ».
    Rappelons que les 33 inculpés avaient été condamnés en première instance, le 7 juillet dernier, par le tribunal d’El-Hadjar, à des peines allant de 2 à 8 ans de prison, assorties d’une amende d’un million de dinars.

Un premier procès en appel interrompu

Le 5 août dernier, lors du premier procès en appel, 33 prévenus qui avaient été condamnés en première instance (en juillet 2010), pour avoir brûlé l’emblème national (drapeaux), ont vu leur procès en appel suspendu en pleine audience.
Une source judiciaire avait précisé, que

« le renvoi de ce procès faisait suite à une demande de la cour de justice d’Annaba d’une instruction complémentaire de cette affaire, à la demande du président du tribunal ».

Les chefs d’accusations retenus, furent les suivants :

  • le plus grave étant « atteinte à l’emblème national »
  • mais aussi « destruction de biens publics »
  • et « offense à corps constitués », selon l’arrêt de renvoi.
    Les avocats de la défense, au nombre de 30 dans la salle, ont insisté lors de leurs plaidoiries, sur « l’absence de preuve attestant d’une quelconque atteinte aux symboles de la République. »

Pour mémo, les mis en cause ont été appréhendés au courant du mois de juin dernier, alors qu’ils participaient à une manifestation de protestation dans la localité de Sidi Salem, pour réclamer des logements sociaux locatifs dans la commune d’El Bouni.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :