Abou Nouas ou l’art de se tirer d’affaire