Histoire

Bandits d’honneur, expropriations et administration coloniale

Envoyé spécial en Algérie pour le journal « Le Gaulois », Guy de Maupassant publie une série de reportages très critiques sur la réalité coloniale. Voici un extrait dans lequel il explique pourquoi des montagnards kabyles sont devenus des « bandits d’honneur ». Nous voici dans la partie la plus riche et la plus peuplée More..

Récit de voyage

Mœurs et coutumes du pays kabyle

Dans aucun pays du monde, on n’a jamais poussé aussi loin qu’ici le régime fédératif. Si l’on veut arriver au point de départ initial de tout le système, il faut descendre jusqu’à l’individu. Le Kabyle, homme libre par excellence, n’est pas, comme dans nos pays unitaires, une simple fraction du peuple souverain; il est souverain More..

Récit de voyage

Les Kabyles n’étaient pas Algériens au XVIIIe siècle

On peut lire dans Alger au XVIIIe siècle, de Venture de Paradis, des passages qui nous informent sur la vie des Kabyles. La première année du règne de Baba Muhammed, le divan décida de faire la guerre aux Cabaïlis de Bougie pour les réduire : ce sont les peuples qui habitent les montagnes de Felissa, très More..

Société

Grands traits de la constitution kabyle au XIXe siècle

Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire des Kabyles, ce texte ne manquera pas de vous éclairer sur l’indépendance réelle des Kabyles et leur mode de vie au XIXe siècle. Nous nous mettons en route, longeant à flanc de coteau le contrefort à l’extrémité duquel est bâti Fort-National. La conversation s’engage sur les mœurs et les More..

Histoire Vieux bouquins

Faux-monnayeurs kabyles

Les Ayt-Yaya, tribu kabyle du Jurjura savent parfaitement faire la fausse monnaie ; avant notre arrivée ils fabriquaient des piastres, des sequins, des douros. Les Français venus, ils se mirent à imiter leur monnaie d’or. Depuis un temps immémorial, les Kabyles établis à Ayt-el-Ârba, village considérable de la tribu des Ayt-Yanni, se livrent à cette More..

Chronique

La Kabylie plurielle face à la tentation fascisante

Le climat politique en Kabylie est inquiétant, il y a une forme de terreur qui tente de s’installer en lieu et place de notre tolérance coutumière et de notre attachement aux valeurs démocratiques. Le débat public qui était parfois tendu, mais toujours dans les limites de la correction, est devenu très difficile, voire impossible. Les More..

Chronique

Les Kabyles et Stanislavski

A première vue, et c’est ce que pense la majorité des arabophones DZ, les Kabyles rejettent en bloc la langue arabe par « racisme », « anti-arabisme » et ils lui préfèrent de loin la langue française car ils sont aliénés. C’est l’opinion subjective prédominante (les arabophones sont majoritaires en plus), par ailleurs très encouragée par la clique babouches-qamis, More..

Récit de voyage

Alger au Soleil

Alger Féerie inespérée et qui ravit l’esprit! Alger a passé mes attentes. Qu’elle est jolie, la ville de neige sous l’éblouissante lumière! Une immense terrasse longe le port, soutenue par des arcades élégantes. Au-dessus s’élèvent de grands hôtels européens et le quartier français, au-dessus encore s’échelonne la ville arabe, amoncellement de petites maisons blanches, bizarres, More..

Chronique

Je ne suis pas un politique

Encore une fois, je me fais insulter sans être cité, donc je vais répondre sans citer de noms. On m’a rapporté qu’apparemment « ceux qui ne soutiennent pas les Mzab ne sont plus des militants du MAK », c’est quoi cette manière d’imposer la pensée unique ? Sommes-nous chez les Bolcheviks ? Ou encore sous Boumédiène ? Le MAK est More..