Chronique

Les Kabyles et le syndrome de Stockholm

Les psychologues expliquent que les personnes prises en otage finissent par éprouver de la sympathie pour ceux qui les séquestrent. Il suffit, pour cela, que les ravisseurs aient parfois de petits gestes humains. Leurs victimes se concentrent alors sur le « bon côté » de ceux qui les détiennent et adoptent un comportement passif afin de s’attirer More..

Chronique

Question kabyle ou démocratie, liberté, égalité et équité ?

Article mis en ligne en réponse à un intervenant dans le forum du site. Vous écrivez : . « Cher monsieur ; Avant toute chose permettez moi de vous rafraichir la mémoire. le peuple algérien est à 95% berbère. » Vous avez parfaitement compris que la question kabyle n’est ni une question ethnique, ni une More..

Livres

Du panberbérisme au dilemme kabyle

La question berbère est-elle une formulation détournée de la problématique kabyle ? Dans un ouvrage paru en 2004, Maxime Aït Kaki avait donné une lecture critique du panberbérisme. Le 12 novembre dernier, l’association Tamazgha a invité l’universitaire à une conférence suivie d’un débat. Selon Maxime Aït Kaki, la problématique berbère en Afrique du Nord est More..