Récit de voyage

Avenir du nouvel Alger

Actuellement, la ville du nouvel Alger, si l’on compte son annexe de Mustapha et les petites communes suburbaines de Saint-Eugène, d’Hussein-Dey et de la Maison-Carrée, qui ne sont en réalité que des faubourgs, constitue une agglomération qui doit dépasser cent mille habitants[1]. Si l’on se souvient qu’en 1830, à l’entrée des Français, Alger n’avait pas More..