Philosophie

Le bonheur est le bien souverain

Le bonheur n’a d’autres limites que celles de la contemplation S’il est vrai que le bonheur est l’activité conforme à la vertu, il est de toute évidence que c’est celle qui est conforme à la vertu la plus parfaite, c’est-à-dire celle de la partie de l’homme la plus haute […] C’est l’activité de cette partie More..