Chronique

Lettre ouverte à Idir

Azul a Ḥamid, Bonjour M. Idir, Après quelques jours d’attente … Yella win yečča wul-is, Yella win yeččan ul-is Il ne me serait jamais venu à l’idée, qu’un jour je m’adresserais à toi sur les réseaux sociaux, du fait que nous nous connaissons depuis près d’un demi-siècle. Mon but n’est pas de trop te rafraîchir More..

Chronique

Laissez-nous faire notre deuil !

Avant la semaine passée, je souhaitais vivre jusqu’à ce qu’ils mettent fin à leurs carrières. Mon pire cauchemar était que je quitte ce monde sans avoir écouté leurs derniers albums. Je n’ai pas cessé de fredonner leurs chansons depuis ma lointaine adolescence. Quand je m’essayais à la poésie, je voulais que mes vers soient aussi More..

Entendu, lu, vu

Idir « ll est logique qu’on aboutisse à la notion d’indépendance »

Idir revendique une Kabylie libre. Il exhorte les Kabyles à se réveiller de cette longue hibernation : « il ne faut plus revendiquer, il faut être, exister qu’ils le veuillent ou non ». « L’islam est la religion d’État. L’État n’a pas à avoir de religion, il est garant des institutions, ce n’est pas à l’État de dire More..