Chronique

Idir est décédé samedi 2 mai 2020

Idir, l’un des principaux ambassadeurs de la chanson kabyle, est mort L’artiste, mort samedi à Paris à l’âge de 70 ans, a connu une carrière internationale. Sa chanson en langue kabyle « Vava Inouva » a fait le tour du monde. Le chanteur Idir, qui fut l’un des principaux ambassadeurs de la chanson kabyle à More..

Chronique Interview

Jean Amrouche reçoit Kateb Yacine

Jean Amrouche interviewait en 1956 le jeune Kateb Yacine, –alors totalement inconnu du monde littéraire–, dans sa célèbre émission hebdomadaire “Des idées et des hommes” diffusée à la RTF. Cette interview a permis de faire connaître Kateb Yacine et son roman “Nedjma”. Dans sa conférence intitulée Le roi Midas et son barbier,  l’écrivain et son More..

Chronique

Nager au milieu des crocodiles

N’écoutez pas ceux qui vous expliquent qu’ils ont la bonne et la seule clé qui ouvre toutes les portes, quelques soient les serrures. Sachez ceci : Il n’y a pas de solution collective qui puisse arranger tout le monde… faites au mieux pour vous et votre famille… ce sera déjà pas mal ! N’écoutez pas les va-t’en More..

Chronique

La femme kabyle est un homme comme les autres

La femme kabyle a bon dos, on l’utilise à toutes les sauces. Les Kabyles chantent à qui veut les entendre : « La femme kabyle ne se voile pas » disent les uns, « la femme kabyle est libre » disent les autres. Sur les réseaux sociaux les polémiques font rage suite au dernier clip d’Allaoua –dont je n’apprécie ni More..

Chronique

Origine de la saint Valentin

Qui était saint Valentin ?  Saint Valentin, patron des amoureux était un prêtre romain du IIIe siècle qui a refusé de se soumettre à l’empereur Claude II Le Gothique. À l’époque, l’empereur Claude II voulait interdire le mariage pour éviter que les hommes soient tentés de rester avec leurs fiancées plutôt que de partir à More..

Chronique

Au revoir facebook

Vous voyez tous ces jeunes qui quittent désespérément la Kabylie comme une fumée qui abandonne un feu éteint ou comme une âme qui déserte le corps d’un vieux sénile ; ils ne fuient pas Djelfa, ils fuient la Kabylie. Cet univers kabyle putride, stérile et âpre, cette Kabylie sauvage qui répond à coups de griffes More..