Amirouche le chianteur

Je vais te parler avec un langage que tu pourras comprendre, sinon fais-le lire par celui qui t’héberge en ce moment à Paris. Tu n’es pas en train de vendre le MAK, tu es en train de vendre toute la Kabylie. La Kabylie, c’est cette jeunesse qui fait face au feu avec leurs poitrines nues. C’est cette jeunesse qui distribue des vivres en pleurant, c’est cette jeunesse qu’on veut accuser d’un crime odieux, alors qu’ils éteignaient mille feux simultanément. Ils n’ont pas besoin d’être brûlés par les leurs. Leurs ennemis font bien le travail. Honte à toi !

Il n’y a pas de guerre contre le MAK en Kabylie, il y a une différence d’opinions certes, mais qu’on le fasse dans la sérénité ou parfois dans des insultes, c’est notre tempérament de Kabyle. Un tempérament comme les saisons d’une année. On parle, on crie, on s’insulte, on s’assoit et on en rit en pleurant. Ta vidéo est une grave dérive ! On ne négocie pas avec l’ennemi sur le dos de ses frères. Il y a des limites et tu viens de les dépasser.
Préserve ce qu’il reste de ta dignité et fais des excuses à notre jeunesse en Kabylie et au MAK !

Sois un homme ! Il n’est jamais trop tard. Tu ne t’attaques pas seulement au MAK, mais à nous tous.

Hmimi O’Vrahem

Voici la vidéo du direct du sieur Amirouche qui tient des propos qui sont plus que choquants. Il ne faut pas oublier qu’il encensait Ferhat et son mouvement il y a peu de temps.

error: Content is protected !!