Récit de voyage

Marché de Boufarik

Scène de la vie au XIXe siècle. J’ai la bonne fortune d’arriver un jour de marché; il se tient à Boufarik, tous les lundis, sur une immense place ombragée de platanes. On m’assure que c’est le plus important de l’Algérie. C’est un singulier spectacle que celui de cette foule compacte d’indigènes se croisant, affairés, dans More..

Récit de voyage

Avenir du nouvel Alger

Actuellement, la ville du nouvel Alger, si l’on compte son annexe de Mustapha et les petites communes suburbaines de Saint-Eugène, d’Hussein-Dey et de la Maison-Carrée, qui ne sont en réalité que des faubourgs, constitue une agglomération qui doit dépasser cent mille habitants[1]. Si l’on se souvient qu’en 1830, à l’entrée des Français, Alger n’avait pas More..

Récit de voyage

Promenade dans le vieil Alger

Avant de quitter Alger, j’ai voulu revoir ce qui reste de la ville arabe pour mieux graver dans mon esprit les impressions ineffaçables que j’en emporte. Qu’on se figure des rues étroites, grimpant, en escaliers, le flanc d’une colline; de chaque côté, des maisons aux toits plats, aux murs peints en blanc éclatant ou en More..

Récit de voyage

Mosquées à Alger au XIXe siècle

C’est aujourd’hui vendredi. J’en ai profité pour me plonger en pleine vie musulmane. Plusieurs fois déjà j’avais passé devant les deux mosquées de la Pêcherie et de la Marine; le jour m’a paru bien choisi pour les visiter. La première n’a guère de remarquable que l’extérieur; occupant l’un des côtés de la place du Gouvernement, More..

Récit de voyage

Arrivée nocturne à Alger

Il était nuit quand la Ville de Naples est entrée dans la rade d’Alger. Sur la droite, apparaît un point lumineux dont l’intensité grandit à mesure qu’on approche : c’est le phare. Puis, une grande lueur indistincte se montre à l’avant du navire, et semble sortir de la mer à l’horizon : c’est la ville, More..

Récit de voyage

Mœurs et coutumes du pays kabyle

Dans aucun pays du monde, on n’a jamais poussé aussi loin qu’ici le régime fédératif. Si l’on veut arriver au point de départ initial de tout le système, il faut descendre jusqu’à l’individu. Le Kabyle, homme libre par excellence, n’est pas, comme dans nos pays unitaires, une simple fraction du peuple souverain; il est souverain More..

Récit de voyage

Michelet, Aïn-el-Hammam au XIXe siècle

Aïn-el-Hammam (la Source du Bain), où nous arrivons à quatre heures, n’est indiqué sur aucune carte, pas même sur les plus récentes. Ce petit centre français n’existe que depuis l’organisation de la commune mixte de Djurdjura, dont il est le chef-lieu, c’est-à-dire depuis deux ou trois ans à peine. On y a groupé les principaux More..

Récit de voyage

En mer vers l’Algérie en 1884

Je les écris donc enfin, ces deux mots « en mer », qui sont le commencement obligé de ce journal de voyage, et que je désespérais d’écrire jamais. Lorsqu’on est attaché au lieu que l’on habite par ces mille fils d’une vie d’affaires qui vous enchaînent plus fortement que le plus solide des câbles, on se demande More..